Anti-Cop21

Ailleurs > État d’urgence

État d’urgence : la police attaque une manifestation à Nantes

Une brigade de la BAC surgit au cœur du cortège, matraques en avant. Ces policiers en civil étaient donc cachés à l’arrière du groupe depuis le début. Un manifestant est plaqué au sol et tabassé, alors qu’une femme cinquantenaire qui crie « pas de violence ! » est elle aussi jetée au sol par les policiers et projetée contre une vitre des galeries Lafayette.

Analyse et Mémoire > Assignation à résidence

Quelques paroles libres - entretien avec un assigné.

Paroles libres entre les cloisons de mon assignation à résidence. Envie de partager, de dire les mots qui me cognent dans la tête. Paroles sans visage, pour une pensée sans obstacles.
Je suis coupable, certainement. Je refuse en tout cas d’être innocent. Parce que dans leur société, être innocent, c’est être d’accord avec elles/eux.
JE, c’est nous, parce que dans mon monde on est plusieurs. Dans le leur il/elles sont seul-e-s. Je ne porte la parole de personne, mais je m’exprime avec celles et ceux (...)

breves > État d’urgence

Deux assignations à résidence à Montauban

Lu sur La Depeche
Deux nouveaux Tarn-et-Garonnais, un habitant de Mirabel et un autre de Montauban, ont été assignés à résidence. Des assignations qui ne concernent pas, cette fois, des personnes liées à l’islamisme radical, mais qui pourraient constituer « une menace pour la sécurité et l’ordre public » le temps de la conférence sur le climat à Paris.
A Montauban, Ali Benamara a reçu la visite de la police, en pleine nuit de vendredi à samedi, à son domicile du centre-ville de Montauban. « Je n’ai pas (...)

à venir > État d’urgence

Fêtons l’Etat d’urgence près de Toulouse !

Aux armes ! Formons nos bataillons !
Ben tiens ! Chiche ! Rendez-vous à confirmer.
Déjà on va aller se familiariser avec les lieux, dans l’idée d’y revenir (voire d’y rester ;)).
Nous invitons donc toutes les victimes potentielles des armes de la répression (désobéissants, sabotteurs, clowns, activistes, gauchos, pirates, squatteurs, zadistes, militants, réfugiés, racailles, pd, puttes, gouines, voleurs, taulards, fêtards, syndrômes de la tourette, ménagère de plus de 50 ans, myopathes, punks à (...)

| 1 | 2 |

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.