Internationalisme

à venir > Internationalisme

Vendredi 30 septembre Soirée/Discussion sur la guerre et la révolution espagnoles avec les Giménologues

Rencontre avec les Giménologues à l’occasion de la sortie de leur livre A Zaragoza o al charco !, Aragon 1936-1938 récits de protagonistes libertaire et de la réédition augmentée des Fils de la nuit d’Antonio Giménez. Vendredi 30 septembre au Mas d’Azil ( Ariège) à partir de 18h. Salle Multimédia. Amenez à manger et à boire.

Fil d’info > Justice

Procès BDS : Bernard, Jean-Pierre, Loïc et Yamann doivent être relaxéEs !

Bernard, Jean-Pierre, Loïc et Yamann sont convoquéEs au tribunal correctionnel de Toulouse le 30 juin à 14h. Leur crime. Ils sont poursuivis pour « entrave à l’exercice normal d’une activité économique » à la suite d’un dossier monté par deux organisations pro israéliennes (dont la section locale LICRA) et adressé au Procureur de la république.

le procès a encore une fois été repoussé. Il aura (peut être) lieu le 22 septembre.

Analyse et Mémoire > Internationalisme

Lettre à des amis « rojavistes »

Cette lettre s’adresse à vous, amis et camarades de différentes villes dont nous apprécions les réflexions et le sens critique et partageons souvent les positions, mais avec qui nous pouvons parfois être en désaccord, comme c’est le cas à propos du Rojava. Contrairement à vous, et depuis un an et demi, nous avons plus que des doutes sur l’utilisation du mot « révolution » pour qualifier ce qui se passe dans cette région. Des doutes également concernant la manière dont ce « processus » est présenté et soutenu en Occident.
Cette lettre n’a pas pour objectif d’être exhaustive sur la question, ni de « dézinguer » vos positions, mais de lancer des perches et pistes pour un débat dont le cœur est le regard que nous portons sur un mouvement ou une situation, la manière dont nous les jugeons et les traitons...

Ailleurs > Répression

[Mexique] 10 ans après, femmes du cas Atenco : ni oubli ni pardon

Cela fait déjà dix ans que dans les rues de Texcoco et de San Salvador Atenco les 3 et 4 mai 2006, les trois niveaux de gouvernement avec l’aide des principaux partis politiques et l’ensemble de l’appareil de l’État mexicain ont déchaîné leur violence et leur brutalité par l’intermédiaire de leurs forces policières et judiciaires contre des hommes et des femmes qui défendaient le droit à la terre et à la solidarité. Bilan de la répression : Javier Cortés Santiago et Alexis Benhumea assassinés par la police, 27 femmes torturées sexuellement, 207 personnes arrêtées et des nombreux blessés.

| 1 | 2 | 3 | 4 |

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.