Communes et particuliers, nous pouvons refuser les compteurs Linky, Gazpar, et "eau" !

Les compteurs dits "communicants" ou "intelligents" suscitent de nombreuses oppositions et inquiétudes légitimes de la population dans divers pays et dans 388 communes françaises à ce jour.

En particulier, le compteur électrique Linky, qui a déjà été imposé à trop de monde, à commencer par les logements sociaux et chez trop de personnes désinformées par EdF-ERDF-ENEDIS et leurs sous-traitants, entraîne la liste non exhaustive suivante de dysfonctionnements inadmissibles : des incendies, des factures multipliées par 3,5 au lieu de l’économie annoncée pour les particuliers, des compteurs qui disjonctent tout le temps, des appareils électriques qui s’allument tout seuls ou ne fonctionnent plus, des personnes déjà ou devenues électro-sensibles contraintes de quitter leur logement, sans parler du risque de cancers liés à l’augmentation substantielle de la quantité d’ondes impactant le corps.

Mais le refus du compteur Linky est facile dans plus de la moitié des logements en France : vous avez le droit de ne pas laisser entrer une entreprise chez vous.

Les personnes qui ont la malchance d’avoir un compteur accessible hors de leur logement trouveront de nombreux conseils gratuits de lutte sur http://refus.linky.gazpar.free.fr/

Soyons solidaires !

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un-e administratrice/administrateur du site.

Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • Votre email, facultatif (si vous souhaitez pouvoir être contacté-e par l'équipe de Iaata)


À lire également...

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.