La pacification selon Moudenc continue à Arnaud-Bernard

La Mairie installe de nouveaux dispositifs anti-gens sur cette place historique de la vie populaire toulousaine.

Jean-Luc Moudenc et ses sbires regorgent d’idée pour tuer la vie à Arnaud-Bernard. Dernière trouvaille en date, des bouts de fers soudés sur les bornes qui encadrent la place. Ça donne des « les bornes anti assise » selon les termes de référence repris dans l’article de la Dépêche qui en parle.

Le site Côté Toulouse rappelle que celà s’ajoute aux cinq caméras sur la place et à un « dispositif anti-sdf » mis en place par le Crédit Agricole. Hélas, dans la Dépêche, la maire de secteur, Julie Escudier se lamente « Les caméras ne suffisent pas », dans un argumentaire mêlant avec confusion insécurité et témoignages de commerçant qui disent ne se plaindre que de « gens assis » devant leur commerce. Voilà qui est grave, en effet !

Côté Toulouse relate « Sur les réseaux sociaux, la mesure divise, entre ceux qui jugent le système inutile et couteux et ceux qui se réjouissent de ne plus voir les plots occupés à toute heure de la journée et de la nuit. » Dans la vraie vie, on cherchera en vain dans quel fantasme l’occupation des plots de la place était un problème.

Dans la Dépêche, la Maire dit défendre les commerçants. « Ce système a été installé à la demande de certains habitants et commerçants qui sont fatigués, justifie la maire de quartier. On a ici de grosses difficultés, notamment autour du Carrefour City, qui envisage de partir. » Le même Carrefour City aux pratiques racistes qui avait brièvement affiché une affiche "Attention graisse de porc" pour "faire fuire les dealers".

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un-e administratrice/administrateur du site.

Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • Votre email, facultatif (si vous souhaitez pouvoir être contacté-e par l'équipe de Iaata)

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.