Au Mirail, occupation d’un local destiné à un resto de riches

Ce local est attribué en toute opacité à des investisseurs privés. Nous occupons ce lieu, pour amener à une réflexion sur notre rôle en tant qu’étudiant.e.s, et pour ouvrir un espace de rencontre et d’information.

Pourquoi nous occupons le Mirail ?

Nous revendiquons, étudiant.e.s, le droit de savoir et de participer à l’élaboration de des projets de la faculté du Mirail. Ce local, attribué en toute opacité à des investisseurs privés démontre une nouvelle fois que la route est encore longue. C’est pour cela que nous occupons ce lieu, pour amener à une réflexion sur notre rôle d’acteur.ice.s sur notre rôle en tant qu’étudiant.e.s.

De plus, le décalage de réalité entre un restaurant au tarif excluant et le quotidien de galère des étudiant.e.s précaires (¼ d’entre nous) est symptomatique du manque de considération qui nous est fait.

Occuper ce lieu nous permet de visibiliser cette lutte ainsi que d’ouvrir un espace de rencontre et d’information : notre but est d’inclure ces 30.000 étudiant-e-s, professeur-e-s et personnel-le-s dans la prise de décision concernant cet espace.

Nous appelons à une réunion ce soir, 18h, afin de définir collectivement de la dynamique qui fera de ce lieu un espace d’expérimentation, un lieu de partage, un outil fait par chacun.e.s, pour tou.te.s.

Parce que ces votes ne nous représentent pas

Parce que cet appel à projet exclusif, monté dans la plus grande opacité, constitue le rapt de notre droit à la participation

Parce que l’Université dénigre notre rôle d’acteur.ices

Parce que l’Université nous maintient dans l’ignorance de projets qui touchent directement nos conditions d’études
(projet de fusion, sélection)

Parce que l’Université semble ignorer qu’un.e étudiant.e sur quatre vit dans la misère et que bon nombre d’entre nous sont apaisé.e.s de la faim par des nouilles (dégueulasses) à 70cts

Parce que l’Université érige son mépris à la hauteur du prix de plats dont seule l’odeur nous sera accessible

Parce que le rôle de l’Université est d’être un tremplin dans notre vie, et non un énième lieu de reflux de nos ambitions ou d’assignation à notre condition de pauvre

  • RENDEZ-VOUS LUNDI 24 AVRIL, 18H,
    AU LOCAL OCCUPÉ, en face du Gai Savoir

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un-e administratrice/administrateur du site.

Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • Votre email, facultatif (si vous souhaitez pouvoir être contacté-e par l'équipe de Iaata)


À lire également...

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.