Rassemblement contre le conseil de surveillance du CHU

Lundi 12 décembre à l’Hôtel Dieu se tiendra le conseil de surveillance du CHU de Toulouse, "l’instance suprême" à laquelle participe le directeur du CHU et le maire de Toulouse. Lors de ce conseil sera notamment voté le déclassement de l’institut Claudius Régaud pour que Kaufman and Broad puisse déposer son permis de construire. Mobilisons nous !

Rappelons le, il s’agit de construire des appartements de luxe à la place de services de soins de proximité et accessibles aux plus précaires : centre de dépistage CEGIDD [1], PASS [2]. Y sera également traité la question du "Plan Avenir", à savoir le plan d’austérité interne du CHU, comprenant notamment 200 suppressions de postes et les Groupements Hospitaliers de territoires (GHT).

Il est indispensable que nous organisions un rassemblement à la hauteur des attaques qui nous sont portées, usagèrEs comme hospitalièrEs. De nombreuses grèves ont actuellement lieu au CHU, celle de la gynécologie a été victorieuse, les mobilisations du 8 et du 29 novembre ont été une réussite. Ce rassemblement doit être l’occasion de faire converger usagèrEs et hospitalièrEs.

Rassemblement Lundi 12 décembre à 16h30 devant l’Hôtel Dieu (métro St Cyprien.)

P.-S.

Cet appel est relayé à partir d’un communiqué de la CGT CHU Toulouse.

Notes

[1Centre gratuit d’information, de dépistage et de diagnostic

[2Permanence d’accès aux soins de santé

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un-e administratrice/administrateur du site.

Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • Votre email, facultatif (si vous souhaitez pouvoir être contacté-e par l'équipe de Iaata)

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.