Reynerie, Bellefontaine : on ferme les collèges c’est pour votre bien

La mixité sociale comme arme de destruction massive. Sous ce prétexte fallacieux qui viserait à rétablir l’égalité dans une société foncièrement inégale. Le Conseil Général et le rectorat va faire galérer toujours les mêmes.

Dès l’année prochaine les enfants qui devaient rentrer en sixième au lycée Badiou (Reynerie) devront se disperser dans différents collèges de la ville jusqu’à Balma...
Clairement c’est le quartier qui est attaqué par ces projets qui suinte profondément le mépris.
Un reportage de canalsud réalisé lors de la manifestation et la réunion publique de jeudi 19 janvier.

Un autre plus ancien sur la manifestation du 1 janvier devant le Conseil Départemental

Prochain rassemblement mardi 31 janvier place abbal

Pour aller plus loin sur les enjeux de l’éducation prioritaire. L’émission Radio Ed :
« Comme dans la santé, l’austérité touche l’éducation. Il faut faire des économies ? Il faut réduire le déficit public ? Se serrer la ceinture ? Allez, on n’a qu’à fermer des hôpitaux, des écoles, des collèges. Pas grave, pour ceux qui pourront, il y aura le privé !
Bizarre, c’est toujours sur les mêmes que se font les économies : les classes populaires et pour ce qui nous occupe, leurs enfants.
Alors on discute aujourd’hui avec des parents, des enseignantes, des anciens élèves, du projet de fermeture des collèges Reynerie euh.. Badiou et Bellefontaine. »

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un-e administratrice/administrateur du site.

Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • Votre email, facultatif (si vous souhaitez pouvoir être contacté-e par l'équipe de Iaata)

  • 29 janvier

    La manifestation du mardi 31 janvier place Abbal est à 14h

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.