Gentrification

Ailleurs > Expulsions

[Marseille] Logements insalubres : quand l’évacuation vire à l’expulsion

Depuis le 5 novembre, plus de 1100 personnes [1400 au 26 novembre] ont été évacuées de leur logement à Marseille. Les services de la ville et les pompiers, craignant le scandale public, répondent à toute insalubrité constatée par une évacuation préventive. A toute heure du jour et de la nuit. Ainsi, certaines évacuations (rue Saint-Pierre par exemple) se font sous escorte policière, à 21 h, sans possibilité laissée aux habitant.e.s de récupérer des affaires.
Les habitants sont provisoirement relogés dans (...)

Ailleurs > Urbanisme

[Marseille] Effondrements d’immeubles : Quand leurs profits valent plus que nos vies

Deux immeubles d’habitation dont la rénovation étaient à la charge de la SOLEAM depuis 2011, se sont entièrement effondrés ce lundi matin vers 9h, aux numéros 63 et 65 de la rue d’Aubagne, à Noailles. Au moment de cette publication, on ne sait pas s’il y a eu des victimes parmi les habitant.es.
C’est la ville de Marseille qui était donc propriétaire du 63. Elle devait y installer une micro-crèche. Il était a priori inhabité. En revanche, l’immeuble du 65 rue d’Aubagne était habité. Selon Marsactu « (...)

Ailleurs > Gentrification

A Marseille, manifestation pour défendre la Plaine !

Depuis des années, les habitant.es et les usagèr.es de la Plaine à Marseille se battent contre le projet de « requalification » de la place, piloté par la Mairie et son bras gentrificateur, la Soléam. Entre le développement d’Euroméditerranée et l’opération Grand Centre Ville, ce n’est pas seulement la Plaine mais aussi les quartiers de Noailles, Belsunce, les Crottes, la Belle de Mai etc. qui sont destinés à être « nettoyés » pour les touristes et les développeurs.

| 1 | 2 | 3 | 4 |

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.