Gilets Jaunes & co

Fil d’info >

Quand l’Etat fait le choix de la guerre comme politique, quand il traite le peuple en ennemi.

Rencontre le Mardi 21 MAI, 18h30 Dans les Rencontres précedentes nous avons interrogé plusieurs aspects ouverts par le mouvement des Gilets Jaunes : (voir textes sur le Journal des possibles et sur le site de « ceux qui veulent le pays pour tous »). Nous proposons maintenant d’interroger la question de l’Etat, de sa politique et des possibilités pour y faire face.

Fil d’info >

Mai ton gilet pour faire sa fête au travail !

Les GJ ont vaincu l’hiver, le printemps est déjà bien avancé, voilà le 1er mai qui arrive. Pour le grand retour du cortège de tête ? Suvi de la fête du travail journée d’hommage aux anarchistes de Chicago, toute la journée sur IAATA.info. RDV à partir de 10h à Esquirol.

Analyse et Mémoire >

Gilets, comme une envie de révolution (jaune)

L’appel de Saint-Nazaire, qui fait suite à la deuxième Assemblée des assemblées, se conclu sans ambiguïté par « … nous considérons qu’il faudra sortir du capitalisme ». La seule solution est donc d’avancer dans une perspective révolutionnaire, il n’y pas d’issue réformiste. Nous ne voulons pas aménager le capitalisme, nous voulons sa fin définitive. Oui mais quelle révolution voulons nous ?

Ailleurs >

Le peuple ennemi du peuple ? - Ébauche d’histoire populaire de la démocratie directe suisse (1/3)

Nous pensons que la Suisse actuelle préfigure à bien des égards ce que pourrait être une France dans laquelle Emmanuel Macron n’aurait pas rencontré les Gilets jaunes : législation ultra-libérale, État faible, fiscalité très favorable au capital, puissance politique considérable des organisations représentant le capital, fortes inégalités de revenus, situation sociale totalement pacifiée. C’est pourquoi il nous semble particulièrement intéressant d’observer la démocratie directe depuis ce pays, qui en outre la pratique de façon intensive et depuis fort longtemps.

Fil d’info >

Gilets jaunes (ou pas) - Pour un 1er Mai de combat - Action directe anticapitaliste

Le puissant mouvement social qui ébranle la France, connu sous le nom des « gilets jaunes », entre maintenant dans son sixième mois de lutte sans discontinuer, avec son hétérogénéité et sa confusion bien sûr, mais aussi avec son refus de se plier à la loi et à l’ordre bourgeois, d’être encadré par des partis politiques et des syndicats, avec son refus de toute représentation ou délégation de son pouvoir d’action, avec toute sa force et sa détermination, mettant ainsi quelque peu à mal les caractéristiques générales des luttes prolétariennes telles qu’elles se sont développées ces dernières décennies.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 18 |

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.