Répression

Ailleurs > Répression

Affaire Machine à expulser : Après plus de sept ans d’instruction, quatre personnes passent en procès le 23 juin 2017 à Paris

Nous appelons, d’ores et déjà et minimalement, à une présence solidaire au procès qui se déroulera le 23 juin 2017 à 13h30 à la 12e chambre du tribunal de Grande instance de Paris (métro Cité – prévoir de l’avance), et nous appelons chacun et chacune à exprimer sa solidarité à sa manière, collectivement et/ou individuellement.

Erratum du 05/06/2017 : D’après de nouvelles informations, il semblerait que la justice prévoie de passer d’autres personnes en procès dans le cadre de cette affaire, sans pour autant qu’une date d’audience ait été fixée. Plus d’informations seront rendues publiques dés que possible, et notamment à la réunion publique du 9 juin (https://paris-luttes.info/affaire-machine-a-expulser-reunion-8275) Il est d’autant plus nécessaire de se mettre en contact et/ou se retrouver pour en parler.

compte rendu > Répression

9 mois de prison ferme pour une manif : compte-rendu du procès

Dans le box S. 29 ans, crane rasé, teint mat, il s’est fait arrêter le 23 avril du côté de St-Sernin dans la foulée de la manif’ contre la mascarade électorale. Il est accusé d’avoir cassé les vitrines de l’agence immobilière Falguière (28 rue du Taur) représentée par un avocat ce jour là. Chef d’inculpation : dégradation aggravée, les circonstances aggravantes seraient le fait de l’avoir fait en réunion tout en se dissimulant le visage.

Information > Répression

Nouvelle taule à Muret

Non content de posséder l’un des plus gros centre de détention de (f)Rance à Muret, l’agglomération toulousaine et sa proche banlieue vont se doter sous peu d’une nouvelle taule. Petit tour d’horizon de ce que leur presse dit de ce nouveau projet nauséabond.

breves > Répression

Neuf mois de prison ferme suite à la manifestation sauvage de dimanche soir

Dimanche soir suite aux résultats du premier tour de la présidentielle, manif sauvage, ambiance sympa slogans et motiv’ sont au rendez vous. Très vite les flics aussi, gaz, tensions, fuites, coups et arrestations. Deux personnes en gardav’.
L’une est relachée le lendemain. L’autre passe mardi en comparution immédiate. Les charges ? : dégradations volontaires pour deux vitrines d’agence immobilières et participation à une manifestation non autorisée avec le visage dissimulé. Verdict ? : 9 mois ferme (...)

Ailleurs > Répression

Défendons la caisse de soutien et toutes les pratiques de solidarités

Au mois de janvier et février 2017, les trois personnes titulaires du compte bancaire du comité de soutien aux inculpé.es (la caisse de solidarité de Nantes et de la zad) ont été convoquées par la gendarmerie dans le cadre d’une enquête ouverte sur un appel à dons visant à financer, via la caisse de solidarité, les amendes et frais de justice de personnes condamnées. Rdv pour organiser la solidarité le 8 avril à 14h, à la salle A de la Manufacture, arrêt de tram Manufacture ligne 1 à Nantes. Cette salle est accessible aux fauteuils roulants.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 28 |

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.