172 décès au travail recensés au 1er semestre 2019 : le patronat tue en silence - La Rotative

« Allô Muriel Penicaud, c’est pour signaler un accident du travail » : depuis début 2019, le compte twitter « Accident du travail : silence des ouvriers meurent‏ » recense les accidents du travail à partir de leur médiatisation dans la presse quotidienne régionale. 172 décès ont été recensés depuis le 1er janvier.

Clément, 35 ans, salarié au centre de tri de l’unité de traitement des ordures ménagères de Saran près d’Orléans (usine exploitée par une filiale de Veolia), est mort le 21 mai dernier asphyxié, après avoir été happé par une machine [1].

David, 36 ans, chauffeur de poids lourds, est décédé le 23 avril sur le parking de la plateforme logistique d’Amazon, à Saran également [2].

Depuis début 2019, le compte twitter « Accident du travail : silence des ouvriers meurent » recense les accidents du travail à partir de leur médiatisation dans la presse quotidienne régionale. Au 1er semestre 2019, ce sont 469 victimes d’accidents graves ou mortels qui ont été recensées, dont 172 décès.

Voir en ligne : 172 décès au travail recensés au 1er semestre 2019 : le patronat tue en silence - La Rotative

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un-e administratrice/administrateur du site.

Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • Votre email, facultatif (si vous souhaitez pouvoir être contacté-e par l'équipe de Iaata)

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.