Appel à faire un « point météo fachos » collaboratif

Manifs mouvementées, actions, blocages, commissions, et ronds-points. Le mouvement des Gilets jaunes s’est installé dans le quotidien de pas mal de personnes souhaitant en finir avec ce monde d’exploitation et de dominations. Et pourtant y’a toujours des choses qui coincent...

  • L’Union Antifasciste Toulousaine rapporte également la présence de l’extrême-droite

    Des éléments récents sur les manifs toulousaines et quelques éléments pour reconnaître les différents groupes dans l’article de l’UAT, à lire ici : "samedi 12 janvier à la manifestation des Gilets Jaunes l’extrême droite était bien là et par moment affichée".

Il se passe un truc et, à divers degrés et différentes échelles nous voilà dedans. Alors on peut froncer le nez en disant « ouai y’a des trucs chelou mais bon » et puis continuer. Mais on peut aussi armer notre vigilance, aiguiser notre attention.

Ces derniers samedis à Toulouse on a pu voir une bande du Camside (hooligans d’extrême-droite du TFC) se promener dans le cortège, un type se revendiquer de la Dissidence française, des royalistes de l’Action Française promener leurs drapeaux bleus blanc rouge, et le spam de stickers "Macron dégage" des fascistes d’ORSE avec leur esthétique piquée à l’extrême-gauche et aux autonomes. Et puis il y a ce tag de croix gammée posé sur le Capitole pendant l’acte IX...

Ça fait combien de fachos ? Des groupes organisés ou des individu·e·s isolé·e·s ? Des personnes séduites par un discours ou des militant·e·s convaincu·e·s et prosélytes ? Et les conspirationnistes et confusionistes ? Etc.

Évaluer le poids de tous ces gens dans un pays bien vérolé, ce n’est pas facile. L’idée est de regrouper les témoignages, les infos pour que chacun·e puisse se faire une idée et agir en conséquence, pour ne pas laisser d’angles morts dans cette mobilisation, pour ne pas se laisser hypnotiser par ce joli feu qui brûle et, pourquoi pas, trouver des moyens d’interventions.

Pour contribuer vous pouvez bien évidemment écrire un article, mais aussi lâcher un commentaire en pied de cet article.

P.-S.

Pour des infos, un peu daté mais bien documenté sur le poids de l’extrême droite dans le mouvement des gilets jaunes vous pouvez lire l’artice de la Horde. Sur le site vous trouverez d’autres articles d’analyse sur la question en regardant sur la page de suivi. Il semble que certains aient décidé de s’organiser pour encadrer, fliquer et réprimer la révolte en interne. Leur signe de reconnaissance : un brassard blanc ; leurs caractéristiques : militarisés, poukaves, autoritaires. Lisez l’exemple édifiant de Marseille.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un-e administratrice/administrateur du site.

Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • Votre email, facultatif (si vous souhaitez pouvoir être contacté-e par l'équipe de Iaata)

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.