Appel à la création d’un Collectif contre les fermetures des accueils de la CAF en Haute-Garonne

Les conditions de vie des prolétaires en France (et partout ailleurs...) se dégradent de façon continue depuis plus de trente ans. Les fermetures des accueils CAF, prévues pour toutes les CAFs de Toulouse et alentours, participent évidemment de ce même mouvement de dégradation et viennent empirer cette situation.
Pour en parler et s’organiser collectivement face à cela :
Réunion le dimanche 5 avril à 15h au CASC, 10 bis rue du Colonel Driant, à Toulouse

Pourquoi un collectif ?

Les conditions de vie des prolétaires en France (et partout ailleurs...) se dégradent de façon continue depuis plus de trente ans. En plus de conditions de travail toujours plus précaires et difficiles, la vie au quotidien devient un vrai casse-tête pour tous ceux qui doivent faire face chaque jour à l’État pour obtenir les allocations auxquelles nous avons le droit. Les fermetures des accueils CAF, prévues pour toutes les CAFs de Toulouse et alentours, viennent empirer cette situation. Elles promettent des retards toujours plus conséquents dans le versement de nos allocations. Elles signifient des heures d’appels payants pour essayer d’obtenir un rendez-vous... et tout cela sans parler des « problèmes » de dossiers. Face à ce constat, nous ne pouvons croire qu’en nous-mêmes pour changer la donne. Il n’y aura ni charité, ni grand sauveur pour nous sortir du merdier. Voilà pourquoi nous appelons à la création de ce collectif, un collectif par et pour les usagers, un collectif de lutte à la base. Nous avons besoin de tout le monde pour faire pression sur cette décision de la CAF. Il faut en parler à tout le monde et venir en masse aux différentes actions que l’on aura imaginées ensemble. Passez le message à vos voisins.

REUNION DIMANCHE 5 AVRIL à 15H au CASC.

JPEG - 1.1 Mo

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.