Appel à rassemblement devant la préfecture de Toulouse aujourd’hui jeudi 22 février à 18h

Communiqué Bure Partout Nucléaire Nulle Part :

Le bois Lejuc est en cours d’expulsion à Bure depuis 6h30 ce matin ! Ce bois est occupé depuis 2016 pour retarder le chantier CIGEO de l’ANDRA par des personnes qui résistent contre la poubelle nucléaire. C’est le point névralgique du projet qui doit accueillir les puits de ventilation des 265 km de galeries où seront stockés les 85000 mètres cubes de déchets radioactifs. Les gendarmes mobiles sont entrés et des personnes sont embarquées. L’escalade de la répression subie par les personnes qui luttent à Bure arrive à son point d’orgue.
La page vmc.camp a été bloquée ! Suivi du fil d’info sur manif-est.info. Pour diffuser les infos, inondons les autres réseaux (fb, mails, sms, bouches à oreilles ...)

L’Etat a clairement choisi d’adresser un signal très fort en passant en force... Alors que la trêve hivernale n’est pas terminée. Alors que l’Andra ne pourra commencer aucun travaux dans le bois du fait de la période de nidification qui commence le 15 mars. Alors qu’un sac de nœuds de recours juridiques et administratifs ligote encore l’éboueur de l’atome : recours administratif contre la propriété de l’Andra suite à l’échange municipal du bois du 18 mai 2017 ; nécessité d’une évaluation environnementale prescrite par l’Autorité Environnementale en octobre 2017, etc l’Agence ne peut pas commencer ses travaux préparatoires. L’Etat répond par une opération d’expulsion surprise, avec un gros dispositif (500 gendarmes) et une propagande médiatique savamment huilée sur tous les fronts dès le petit matin.

Comme en 2012 à Notre-Dame-des-Landes, les bulldozers suivent immédiatement les gendarmes, on rase au plus vite les lieux de vie sans laisser le temps de récupérer tous les effets personnels. Déjà suite à une première expulsion du bois en juillet 2016 les machines de l’Andra avaient défriché illégalement une partie conséquente des arbres avant que l’opposition ne réinvestisse et ne réoccupe la forêt à la mi-août 2016.

Le 20 septembre dernier lors de la perquisition sur les différents lieux de vie à Bure des dizaines de rassemblements avaient fleuri partout en France, et des comités de lutte s’étaient créés dans la foulée. Nous devons maintenant continuer de nous organiser sur place et partout en France. Plus que jamais Bure doit être partout, faire partie de nous, nous devons être des milliers maintenant à nous lever contre l’horreur nucléaire et l’atomisation qu’iels nous préparent, et réagir.

Outre ces considérations, il reste la question du bien fondé de ce projet acté par le gouvernement, sans aucune concertation, dans l’opacité la plus totale ! Il s’agit de ne pas perdre de vue que cette décision d’enfouir ces déchets hautement radioactifs est une solution pour les nucléocrates, essentielle à la poursuite du nucléaire !

LA SITUATION DE BURE N’EST PAS UN PROBLÈME MEUSIEN, L’OCCUPATION DU BOIS LEJUC EST UNE BARRICADE EN PLEIN SUR LA CHAÎNE DE PRODUCTION NUCLÉAIRE ET SON MONDE EN GÉNÉRAL.

1) Appel à soutien au Bois Lejuc : besoin de monde sur place !

2) Se rassembler devant la préfecture aujourd’hui, c’est dénoncer ces manières expéditives face à un mouvement qui s’oppose à une poubelle nucléaire et son funeste monde (de merde) !

Suivi sur vmc.camp (crashé pour l’instant) / burestop.eu / et surtout :
https://manif-est.info/Expulsion-en-cours-au-bois-Lejuc-416.html?lang=fr

On ne nous atomisera jamais ! Que Bure vive partout !

P.-S.

Pour nous contacter :
par mail : burepartoutnnp@riseup.net
via facebook : Collectif Bure Partout Nucléaire Nulle Part 31

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un-e administratrice/administrateur du site.

Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • Votre email, facultatif (si vous souhaitez pouvoir être contacté-e par l'équipe de Iaata)


À lire également...

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.