Attaque anti-pauvres dans les transports

Cette semaine, dans une étonnante simultanéité avec l’annonce du tracé de la troisième ligne de métro, le SMTC Tisséo, autorité organisatrice des transports de l’agglomération toulousaine, a annoncé vouloir revenir sur la gratuité sur le réseau de transport. La décision finale n’est pas encore actée, mais le pouvoir local annonce clairement des mesures anti-pauvres.

D’après La Dépêche, « trois demandeurs d’emploi sur quatre seraient amenés à payer, contre 100 % de gratuité aujourd’hui.

Les chômeurs non indemnisés et ceux bénéficiant d’une allocation inférieure à 716 € par mois (ainsi que les allocataires RSA) se déplaceraient sans débourser un centime, mais ceux dont l’allocation est comprise entre 716 € et 1 128 € (Smic net) auraient un abonnement mensuel à 10 €, porté à 20 € pour les chômeurs dont l’allocation est supérieure au Smic net.

Le principe de gratuité pour les seniors âgés de plus de 65 ans (80 000 bénéficiaires aujourd’hui) est, lui aussi, remis en cause, avec une possible mise en place progressive, et non rétroactive, sur cinq ans, dès 2016, pour ne faire payer que les seniors ayant eu 65 ans après l’instauration de la mesure. À l’horizon 2020, seuls les plus de 70 ans (soit 65 % des seniors) voyageraient encore gratis, ceux compris entre 65 et 70 ans bénéficiant d’un tarif réduit à 15 € par mois, s’ils sont imposables, et à 10 €, s’ils ne le sont pas. À long terme, tous les seniors payeraient l’un de ces deux tarifs. »

Pour celles et ceux qui ont moins de 26 ans, « le plan envisagé aujourd’hui par le SMTC Tisséo, et son pilote Jean-Michel Lattes, prévoit une hausse de ce tarif de 5 €, ce qui le porterait à 15 € par mois […]. Seuls les étudiants boursiers et les jeunes allocataires (de moins de 26 ans) de la CMU-C conserveraient leur tarif inchangé à 10 € par mois. »

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un-e administratrice/administrateur du site.

Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • Votre email, facultatif (si vous souhaitez pouvoir être contacté-e par l'équipe de Iaata)

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.