Cinéclub au local Piquemil

Un cinéclub s’ouvre Rue Piquemil. Première projection ce Mercredi 20 décembre (La Vie de Brian des Monty Python), puis débutera plus officiellement à partir du mercredi 10 janvier, un cycle consacré au problème de la réappropriation du cinéma par les différents mouvements révolutionnaires.

Cinéma, cinéma... de salle en salle et de film en film, tu hantes nos
existences, il est donc normal que tu finisses par prendre une petite
place entre nos murs.

Un ciné-club s’ouvre Rue Piquemil. Chaque mercredi à partir de 19h30
(les projections commençant à 20h00 pétante) on vous invite à nous y retrouver.

Si toi aussi tu crois que le cinéma peut être le support de discussion
et d’élaboration, un terrain d’expérimentation politique à part entière.

S’il est pour toi nécessaire que chaque lutte se pose la question de l’image qu’elle produit et des formes esthétiques qu’elle mobilise.

Si à la solitude des interfaces de téléchargement tu en viens à désirer le grouillement bordélique d’une projection collective où les surprises
peuvent venir de la salle (seul vrai contrechamp) ...

Viens donc nous retrouver tous les mercredis à 19h30, afin que, dans l’obscurité, cent fleurs vénéneuses s’épanouissent...

La première projection, ce mercredi 20 décembre, sera l’occasion d’accompagner les réjouissances obligées de Noël d’une petite crèche en porcelaine, d’une étoile dans le ciel de Judée, de deux enfants divins, et des tribulations du Front du peuple de Judée... on veut bien sûr parler du troisième film des Monty Python La Vie de Brian. [1979] que nous vous invitons fortement à venir voir ou revoir ensemble.

Le ciné-club débutera plus officiellement à partir du mercredi 10 janvier avec un cycle consacré au problème de la réappropriation du cinéma par les différents mouvements révolutionnaires.

Avec :
Le mercredi 10 janvier, la projection du documentaire de Chris Marker : Le tombeau d’Alexandre [1992]

Le mercredi 17 janvier, la projection du film de Jean-Luc Godard : Ici et ailleurs [1974]

Le mercredi 24 janvier, la projection du documentaire de Philippe
Grandieux : Masao Adachi, il se peut que la beauté ait renforcé notre résolution [2011]

Le mercredi 31 janvier, une séance spéciale qui s’intéressera aux tentatives actuelles d’élaborer des films en prise sur les luttes.


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un-e administratrice/administrateur du site.

Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • Votre email, facultatif (si vous souhaitez pouvoir être contacté-e par l'équipe de Iaata)


À lire également...

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.