Communiqué suite à l’occupation de l’agence Pôle Emploi de Toulouse la Cépière

L’acte II de l’action visant à la séparation du MEDEF et de l’Etat a visé Police Emploi comme l’explique le communiqué de la Coordination des Intermittent-es et Précaires de Midi Pyrénées (CIP-MP).

A l’occasion de la dernière journée de négociation des annexes concernant les professionnel.les du spectacle vivant, de l’audio-visuel et du cinéma

NOUS intermittent.es, chômeurs.es, précaires, retraité.es et salarié.es OCCUPONS
aujourd’hui lundi 25 avril l’agence Pôle Emploi de Toulouse la Cépière avec
la Coordination des Intermittent-es et Précaires (CIP-MP), le DAL (Droit au Logement), Nuit Debout Toulouse et SUD culture Solidaires.

Depuis 30 ans, les gestionnaires de l’assurance chômage (UNEDIC) s’amusent avec nos cotisations, contractent des emprunts sur les marchés financiers, fabriquent la dette au seul profit des créanciers.

Dans le même temps, ils ont acheté des immeubles avec nos cotisations, ils les ont revendus, à coup de mic mac : l’UNEDIC vend à Pôle Emploi qui vend au privé tout en persistant à réduire nos allocations de chômage.

Depuis la fusion Assedic/ANPE en 2008, l’UNEDIC a vendu une partie de ses immeubles à Pôle Emploi.

En 2012, c’est 150 immeubles répartis sur tout le territoire qui ont été vendus , on ne sait toujours pas à qui, certains appartenaient avant à l’ANPE, d’autres font partie des immeubles qui avaient été vendus, par l’UNEDIC, à Pôle Emploi.

Pourquoi ce trafic ? Où est passé le fric de tous ces immeubles vendus par l’UNEDIC à Pôle Emploi et par Pôle Emploi à des privés ? Qui les a acheté et combien ?

Nous posons ces questions, qui ne peuvent rester sans réponses claires !

En attendant ces immeubles nous appartiennent d’ou notre présence !

Déterminé.es,

Nous ne laisserons pas le MEDEF décider du devenir de nos cotisations.
Nous n’accepterons pas de nouvelles attaques contre nos droits sociaux

6 chômeurs.ses sur 10 ne sont pas indemnisé.es : nous exigeons que 10 chômeurs.ses sur 10 le soient

Notre combat s’inscrit dans la convergence des luttes qui se construit sur le rejet total de la loi travail

Pas de droit du travail sans droit au chômage ! Nous exigeons la séparation du MEDEF et de l’Etat Ce que nous défendons, nous le défendons pour tous et toutes !

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un-e administratrice/administrateur du site.

Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • Votre email, facultatif (si vous souhaitez pouvoir être contacté-e par l'équipe de Iaata)

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.