Communiqué sur la semaine de révoltes à Toulouse

Depuis dimanche 15 avril dernier des révoltes ont lieu au Grand Mirail et dans la prison de Seysses. Les révoltes sont le résultat d’un contexte général de violences policières racistes et islamophobes dans les quartiers et de la mort d’un détenu à la prison de Seysses.

Dans la prison, des détenus affirment qu’une autre personne est entre la vie et la mort suite aux violences des matons. Depuis lundi environ 200 détenus refusent de rentrer en cellule après la promenade et mardi ils ont notamment déployé une banderole « la vérité pour Jaouad, on t’aime ». A chaque fois les ERIS, des commandos de répression dans les prisons, sont envoyés pour mater la révolte et plusieurs détenus ont été transférés parfois loin de leur famille.

Du côté des révoltés au Mirail, on compte environ 25 arrestations dont plus d’une dizaine de mineurs. Le commissariat de l’Embouchure est tellement rempli que des mineurs sont envoyés à Colomiers. Ce mercredi les procès ont commencé. Plusieurs familles de personnes arrêtées nous ont raconté diverses pressions et insultes à leur encontre de la part des flics. Le tribunal est sur le pied de guerre, débordé entre les audiences et des réunions officieuses entre magistrats et politiques. Le tribunal ne fait qu’appliquer des décisions politiques. Le but est d’écraser et de criminaliser les exigences de justice légitimes et de couvrir les violences des flics et des matons. Une personne a été condamnée à 6 mois dont 3 fermes pour avoir jeté une pierre.

Pour les autres, des mineurs sont toujours en garde à vue, et certains majeurs sont partie en préventive en attente de prochaines comparutions immédiates vendredi.

Tout semble prévu pour en faire une journée d’abattage ! Pour ne pas les laisser seuls et les soutenir un rassemblement est appelé vendredi à 13h30 devant le Palais de Justice de Toulouse.

Retrouvons-nous pour leur exprimer toute notre solidarité !!! Construisons la solidarité avec la famille et les proches de Jaouad, ainsi que les détenus et les révoltés.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un-e administratrice/administrateur du site.

Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • Votre email, facultatif (si vous souhaitez pouvoir être contacté-e par l'équipe de Iaata)

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.