Retour sur les comparutions immédiates du 22 janvier (suite à l’acte X)

Les 3 prévenus du jour on passés 2 jours en GAV et une nuit à Seysses.

RJ

Participation à un groupement en vue de violences ou dégradations.

Interpellé place de la Trinité vers 19h30, avec un caillou dans sa poche. Aucune preuve de jet de projectiles. Il dit ne rien avoir jeté et que c’est un flic qui lui a mis le caillou dans la poche lors de l’arrestation.
Il a un casier vierge.

La proc dira que ce qu’on lui reproche c’est d’étre resté aprés 17h, que aprés les gaz les personnes qui restent "font le choix de faire partie de ce groupe qui commet des dégradations". Pour elle le fait même de rester est une infraction pénale. Apparement "ce n’est pas parce que on ne jette pas de cailloux qu’on ne participe pas à la mise à sac de Toulouse". Elle l’attaque aussi sur le fait d’avoir un masque, que c’est le signe "d’arriére pensées". Elle assume que il ne peut pas rester impuni au vu de ce qu’il s’est passé samedi même si il n’en est pas directement responsable.
Elle demande 3 mois sans maintien en détention et 5 ans d’interdiction de port d’armes.

L’avocat rappellera quand même que rester n’est pas une infraction et que on ne peut pas faire porter une responsabilité collective sur une seule personne.

Il écope de 6 mois dont 4 avec sursis sans maintien en détention.

GB

Violence sur agent sans ITT
Participation à un groupement en vue de violences ou dégradations

Il est arrété pour jet de projectile (il reconnait avoir jeté une canette) et avoir chargé un flic (il reconnait et il y a une vidéo).
Il est complétement bourré lors de l’arrestation, ce qui fait que la garde à vue lui sera notifié 6h aprés l’arrestation.
On va lui poser des questions sur sa participation au mouvement, ainsi que sur les raisons qui l’ont poussé à ses actions : il jette la canette aprés les premiéres lacrymos parce qu’il ne comprends pas pourquoi elles sont jetées à ce moment là, par contre il dit qu’il ne comprend pas pourquoi il chargé le flic.

La proc demande 10 mois dont 7 de sursis.

Il prend 12 mois dont 6 de sursis avec maintien en détention, une mise à l’épreuve de 2 ans avec obligaton de soin et de travail, et il doit payer 800€ au flic + 500€ de frais de justice. Il est aussi interdit de manif pendant 1 an.

AH

Violence sur agent sans ITT
Participation à un groupement en vue de violences ou dégradations

Le prévenu à l’air super mal, il pleure et peine à s’exprimer. Il est diagnostiqué schizophréne et sdf. Il fait la manche place Dupuy lorsque la manif passe et qu’il décide de la rejoindre. Il est accusé d’avoir jeté des cailloux et une bouteille en verre.

Le flic va dire qu’il s’appochait trés prés d’eux, qu’il avait pas peur mais que "c’est normal car on est très peu nombreux". Il va parler de ses filles qui lui disent au revoir tout les samedis comme si elles allaient jamais le revoir. Il va aussi dire que ce qui l’embéte cette fois çi c’est d’être bléssé par "betise", qu’il peut comprendre lorsque que c’est par haine de la police...

Le prévenu va enlever son pull pour montrer un bleu qui couvre la motié de son torse. Il dire qu’il a reçu des coups mais ça n’entrainera rien de plus comme à chaque fois qu’un accussé fait état de violences policiéres.

Pour l’avocat du flic "la preuve qu’il faut que ces samedis cessent, c’est ce prévenu qui ne sait pas pourquoi il est là et ce qu’il a contre la police". Etant donné qu’il est sdf et racisé, on se doute qu’il doit avoir pas mal de choses contre les flics...
Il demande 600 balles par flic (2 qui portent plainte)

La proc dit qu’il n’y a pas d’autres solutions que de le mettre en prison tout en ajoutant qu’il sort de seysses (5 mois pour cambriolage) et que ça n’a pas eu d’effets...
Elle demande 9 mois avec maintien en détention ainsi que les 6 mois de son sursis passés.

Pour la premiére fois de la journée le juge sera en dessous de la requisition de la proc et lui met 4 mois ferme avec maintien en détention, auquels s’ajoutent les 6 mois de son sursis. Il doit payer 600€ à chaque flic et 300€ pour leur avocat.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un-e administratrice/administrateur du site.

Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • Votre email, facultatif (si vous souhaitez pouvoir être contacté-e par l'équipe de Iaata)

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.