Contre les violences d’État, le racisme sytémique et les frontières

Manifestation à Toulouse samedi 18 mars à 15h
Départ Palais de justice suivi d’un rassemblement place Arnaud Bernard

Cette marche a été initiée en France en 2011 par les familles de personnes assassinées, blessées et mutilées, pour faire de la mi-mars le moment de convergence de toutes les personnes victimes de violences et de crimes d’État. Nous manifestons à Toulouse notre soutien et notre solidarité aux familles de Dine, Jaouad et Good assassinés par la police à Albi, à Seysses et à Béziers.

Dans un contexte de fascisation de l’État et de diffusion des idées d’extrême-droite dans les discours politiques et médiatiques, nous nous mobilisons pour dénoncer les violences et crimes d’État : de la police, de la justice, des lieux d’enfermement et des frontières.

Ces violences systémiques s’inscrivent dans la continuité des violences racistes colonialistes, subies en premier lieu par les habitant·e·s des territoires ultramarins et des quartiers populaires. Nous nous mobilisons contre le racisme d’État, dans la continuité des combats antiracistes et populaires, et affirmons la centralité de la lutte antiraciste dans la lutte antifasciste.

La répression d’État et son arsenal juridique augmentent avec des lois racistes et islamophobes : loi contre le port du voile, loi séparatisme, loi sécurité globale et aujourd’hui la loi Darmanin. Les frontières font aussi partie de ce système raciste et sont la cause de milliers de morts chaque année. La France, avec cette future loi Darmanin, veut durcir une fois de plus ses lois contre les immigré·es, augmenter les enfermements en centres de rétention et les expulsions.

Les organisations antiracistes et anticoloniales subissent des dissolutions massives et des pratiques d’intimidation législatives, policières et politiques. A Toulouse par exemple, le Collectif Palestine Vaincra lutte depuis plus d’un an contre le ministère de l’Intérieur qui a décidé sa dissolution mais aussi contre la mairie qui tente par tous les moyens d’interdire les activités du collectif.

Cette année nous portons l’organisation de cette journée à Toulouse avec des collectifs féministes, anticolonialistes, antifascistes, antiracistes, des réseaux de soutien aux personnes sans-papiers, des collectifs en lutte contre les violences et crimes d’État et contre les frontières.

Action Antifasciste Tolosa (AFA), AutonoMIE, Bagarre, Bien-être Liberté et Solidarité (BLS), Collectif Palestine Vaincra (CPV), Collectif Populaire contre l’Extrême Droite (CPCED), Comité Vérité et Justice 31 (CVJ31), DAL 31, En Platz, La Frappe, La Prem, Saveurs d’Exil, Toulouse Anti CRA (TAC), Union Communiste Libertaire Toulouse (UCL), Watizat Toulouse

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un-e administratrice/administrateur du site. Nous rappelons que les compléments d’information n’ont pas vocation à être des lieux de débat. Ne seront publiées que des informations factuelles.

Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • Votre email, facultatif (si vous souhaitez pouvoir être contacté-e par l'équipe de Iaata)


À lire également...

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.