Inform’action : le conspirationnisme au prétexte de l’info alternative (mise à jour 2019)

Petite mise à jour sur une association locale dont vous avez peut être aperçu des affiches dans la rue ou chez vos ami-e-s. En grattant un peu, on peut les enlever, et surtout s’apercevoir que tout n’est pas rose (ou jaune, ou noir).

Le mouvement des gilets jaunes a vu l’apparition, la résurgence et la diffusion de médias alternatifs, plus ou moins sérieux, plus ou moins réactionnaires. C’est le cas à Toulouse avec l’association Inform’action, existant depuis 2012 et continuant à distiller son information de façon confuse, en piochant à gauche et à (l’extrême) droite sous couvert de "toutes les sources sont bonnes à prendre". Alors que le syndicat Solidaires vient de publier un tract mettant en garde contre les médias d’extrême droite et/ou faisant son jeu via des articles complotistes ou confusionnistes, il nous a semblé nécessaire de faire le point sur un cas local.

Nous avons alors pensé à cette association toulousaine qui vend des DVD et des affiches lors de certains événements, dans les Biocoop, et qui tient une table le dimanche au métro Capitole ou à Saint Aubin. Une association connue pour sa complaisance avec des personnalités d’extrême droite. Nous avons retrouvé (et repris le titre) de cet article de La Horde datant de 2014 qui nous informe sur les dangers de ce genre de média :

« Au bout de seulement deux ans, en mélangeant tout et n’importe quoi dans ses infos interminables, le site Inform’action a atteint les sommets de la complosphère en multipliant les partenariats les plus improbables. Beaucoup se sont fait avoir et rares sont ceux qui ont refusé en y regardant de plus près. »

Cette association étant basée à Toulouse, il nous paraissait nécessaire d’actualiser les données, surtout au vue de sa présence dans le mouvement des gilets jaunes.

De 2014 à 2019 rien n’a changé ?

En se baladant rapidement sur leur site internet (voir image ci-dessus) il est toujours possible de retrouver des articles ambigus voire carrément confusionnistes. On retrouve notamment de la propagande antivaccin via, entre autre, Henri Joyeux (radié de l’ordre des médecins et homophobe notoire) ami de Pierre Rabhi que nous retrouvons aussi sur le site (pour rappel ), mais aussi son fils, Gabriel Rabhi, négationniste ou encore des articles provenant du site d’extrême droite « Le Cercle des Volontaires » mais aussi de la pub pour Vincent Lapierre, vidéaste d’extrême droite. Bien sûr, on retrouve aussi des articles écolos, sur les réfugié-e-s, ou les violences policières : un triste mélange dont on ne sort pas indemne.

Le cas Chouard

Une autre personnalité relayée par Informaction, et grande gagnante du mouvement des gilets jaunes, est Etienne Chouard. Proche d’égalité et réconciliation (Alain Soral) en 2005, il entretient cette ambiguïté avec l’extrême droite, disant avoir coupé les ponts puis finalement non. Toujours avec la même rhétorique « qu’il faut lire et écouter tout le monde » et qu’Utopia Toulouse résume : « ce genre de prise de position nous apparaît gênante alors que notre époque n’a pas besoin que l’on génère de la confusion en ce qui concerne l’extrême droite. » Il revient sur le devant de la scène fin 2018 avec le fameux RIC : invité partout, Sud Radio lui donne même un temps d’antenne, où il affirme qu’il devrait avoir le droit d’être antisémite (liberté d’expression, etc.)

Ses conférences sont relayées par la complosphère et touchent bon nombre de gilets jaunes. Tou-te-s ne sont pas dupes, comme on peut le lire ici : "Écœuré, un homme quitte la salle : « Ce type est un malade. Un gourou, non ? C’est une secte ou quoi, ici ?"

A Toulouse

A la fin de l’article de La Horde, on apprend qu’Inform’action devait intervenir dans des collèges, pour animer des ateliers : heureusement, les collèges ont rapidement refusé leur venu. C’est aussi le cas de 2 radios locales : Canal Sud Radio (92.2) et Radio FMR (89.1), à chaque fois, l’association s’est faite reconduire après quelques passages à l’antenne dont on peut retrouver des traces sur le site de radio FMR ( https://radio-fmr.net/category/arc/arc-magazines-infor/ ). La raison ? De la propagande complotiste, notamment sur le 11 septembre. Radio Campus a carrément refusé leur venu. Néanmoins, Inform’action continue sa propagande confusionniste en étant présente physiquement certains dimanches au métro Capitole, sur certains évènements (où il est facile de prévenir l’organisation pour faire enlever leur table) et avec les gilets jaunes. On peut notamment retrouver un de ses « gourous » avec le stand Ago’Rap, un open-mic sur roulette. Inform’action fait aussi de la propagande sur les réseaux sociaux via ses différentes pages (voir image ci-dessous). Enfin la page Facebook d’Ago’Rap co-administre les événements annonçant chaque acte. Dernièrement, l’association est également initiatrice de la venue de Chouard à Toulouse, ce dimanche 9 juin.

Conspi, casse toi en Atlantide

Inform’action, au même titre que Chouard et d’autres associations/personnalités tenant des propos et partageant des idées ambiguës sont nocives et il est nécessaire de les virer de nos luttes et nos vies. Sous couvert d’ouverture d’esprit, elles propagent des théories fausses voire dangereuses (on pense aux antivaccins) et font le jeu de l’extrême droite, inconsciemment ou non, en lui déroulant le tapis rouge. En ces temps de clair-obscur et avec les montées des nationalismes un peu partout dans le monde, prendre position est vitale : certain-e-s veulent initier des débats, nous voyons au contraire une tribune offerte à des idées que nous combattons.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un-e administratrice/administrateur du site.

Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • Votre email, facultatif (si vous souhaitez pouvoir être contacté-e par l'équipe de Iaata)

  • 6 août

    Vous rentrez dans le jeu des médias qui cherchent à salir les militants. Informactions comme Chouard n’ont rien à voir avec l’extrême droite. Ce n’est pas plus constructif que BFM qui salie les nanar ou les BB. Ce n’est pas en restant catalogué que l’on va avancé pour l’humanité. Cherchez un peu mieux sur le site dinformaction Vous trouverez aussi de vrai informations qui sont aussi dans vos convictions.

  • 13 juin

    Concernant Joyeux :

    "A la suite de ce verdict, les académies scientifiques françaises rappellent dans un communiqué de presse que « la liberté d’expression a des limites » et qu’elle n’excuse pas les « allégations irresponsables » de Joyeux. Le 28 juin 2018, le Conseil national de l’Ordre des médecins annonce qu’il continue son action en justice contre Joyeux, introduisant un pourvoi en cassation devant le Conseil d’État, « au nom de la déontologie et de son engagement plein et entier en faveur de la vaccination »"

  • 12 juin

    Bonjour, je trouve vraiment dommage de passer du temps à tenter de traquer les indices d’une potentielle duplicité dans cette association. Je ne connais pas vraiment Inform’action, je vois juste Renaud en manif avec son Agorap que je trouve super.
    L’anti-autoritarisme veut qu’on laisse le choix du discernement aux personnes. Là vous avez presque une posture autoritaire et vous donnez l’impression que l’objectif de cette asso est de s’infiltrer dans les milieux alternatifs pour y disséminer des théories réactionnaires. Pourquoi ne pas faire confiance à l’entendement des personnes concernées ? J’ai rapidement fais un tour sur leur site, il ne m’intéresse pas pour des raisons qualitatives mais je ne suis personne pour prendre une place de police de la pensée en affirmant ce qui est bien ou mal, ce qu’il faut ou non lire, écouter... Je ne comprends pas bien ce manque de confiance envers vos concitoyens de la part d’un journal anti-autoritaire.
    Bien à vous.
    Ana

  • 10 juin

    La radiation du Pr Joyeux à été annulée le 26 juin 2018 par la chambre disciplinaire nationale du conseil de l’ordre des médecins, estimant que la décision n’était pas suffisamment motivée et que les propos tenus par le Pr Joyeux contre la vaccination ne dépassaient pas la "liberté d’expression ".

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.