Infos, rendez-vous et suivi du 21 au 27 janvier

Pour l’Acte X des Gilets Jaunes, Toulouse a été, paraît-il, « l’épicentre de la contestation » (ou « la Capitale du Zbeul », question de vocabulaire) et on se dirige maintenant vers l’acte XI pour le samedi 26 janvier. Pendant chez Christophe Castaner remarque, impuissant, que « la pièce s’éternise », qu’« Edouard flippe » et que Jean-Luc Moudenc se demande « jusqu’à quand ? », nous, on se régale de voir le désordre ambiant se pérenniser et on rêve de « samedis tous les jours » ! Dans cet article, on fait le point, toute la semaine, sur les mouvements en cours.

  • En attendant samedi, retour sur Commercy

    Dès cette après midi la boucherie judiciaire devrait finir le travaille répressif entamé samedi par la police qui a provoqué 28 garde à vue selon la pref. N’hésitez pas à contacter la défense collective au 07 58 25 19 (ça marche aussi avec signal). Si vous allez au comparution immédiate n’hésitez pas à faire passer l’info.
    Ce week end c’est aussi tenu l’assemblée des assemblée de Commercy. Pour Paris-luttes.info c’est carrèment une vision de la démocratie directe qui s’oppose à celle portée par le RIC. Affuter vos arguments en lisant tout ça ici, vous pouvez aussi écouter les présentations des 75 groupes de GJ présent sur manif-est.info, ou encore ici, plus court, un retour sur radioparleur.

  • Les gilets jaunes vont ouvrir leur squat ce dimanche

    Sur le modèle du squat ouvert par les gilets jaunes de Saint-Nazaire dans une ancienne sous-préfecture, les gilets jaunes toulousain.es souhaitent avoir leur lieu en dur pour s’organiser sur la durée (lieu de réunion, bouffe, suivi des inculpés, soirée de débat, etc). Le texte d’appel diffusé ces derniers jours est disponible ici.

    RDV est donné à 15h au métro Basso-Cambo (ligne A).

    Et ce matin, la préfecture de haute-garonne communique sur la manif d’hier en annonçant 31 arrestations et 28 garde à vue toujours en cours à 11h.

    Mise à jour : l’ouverture a été reporté

  • La flicaille toujours en place...des arrestations

    Une quarantaine de bakeus traine dans le quartier Belfort/Bayard. L’hélico survolle encore la ville. Les unités anti-émeute (CRS et GM) occupent les boulevards entre Jeanne d’Arc et Jean-Jaurès, ça gaze. Faut éviter le coin.

    Comme les dernières semaines ils s’apprètent sûrement à allumer tout ce qui bouge...et à chopper les personnes dont ils ont un signalement.

  • Flics en masse à Jeanne d’Arc/Bayard, ça commence à craindre. Des interpellations dans le quartier

    La Bac est dans le lot.

    Ça sent les interpellations et la chasse pour les flics. Faites attention à vous !

    Si vous êtes témoins d’une arrestation ou si un.e proche manque à l’appel, contactez la legal team !!!

    Le bilan provisoire de la préfecture (à 18h) :

    "On dénombre actuellement un blessé en urgence relative. 10 personnes ont été, pour l’instant, interpellées en centre-ville."

  • Retour à Jean-Jaurès, et gaz

    Environ 500 personnes sont rassemblés. Ça tire des feux d’artifices.

    Le dispositif policier lui est toujours en place, les bakeus sont du côté de Jeanne d’Arc, l’hélico fait du repérage, les GM ne sont pas loin (à Wilson). Et l’autopompe arrive.

    18h30 : Gaz sur Jean-Jaurès !

  • Les flics tiennent le Capitole, contrôle et fouille sur la place

    Des bleus font le piquet devant la porte de la mairie. Ça contrôle et fouille dans les rues autour. Ils ont le signalement de certaines personnes et cherchent à les arrêter. Pensez à rester au chaud ou à vous changer !

    Et rappel en cas si vous êtes témoins d’une arrestation, ou si un.e proche est arrêtée, contactez la legal team

    Du monde se regroupe à Jean Jaurès. Et beaucoup de flicaille...

    Des groupes plus ou moins importants de manifestant.e.s sont dans le centre-ville. Ça tente de se regrouper.

  • Cortèges autour de Saint-Pierre, belek à la Bac !

    Chassé.e.s du Capitole, les manifestant.e.s n’avaient comme seule issue que les rues Gambetta et Pargaminières. La Bac tente des interpellations dans les petites rues du quartier Saint-Pierre/Daurade !
    Les bleus bloquent l’accès à Esqurirol. Pour pousser tout le monde à Saint-Cyprien ?

    Un peu de monde traîne à Jean-Jaurès ou un rassemblement en cas de dispersion était annoncé à 18h30. Mais les flics sont là, avec un canon à eau.

    La Préfecture en partenariat avec La Dépêche annonce plus de 10 000 manifestant.e.s au plus fort de l’après-midi.

  • L’hélico survolle la place du Capitole

    Combien de lasers pour le viser aujourd’hui ? Va-t-on assister à une catastrophe pire qu’AZF ??? Blindés et canons à eau sont aussi de la partie.

    Du monde se rassemble au Capitole pendant ce temps. Mais les flics gazent vite contrairement à la semaine dernière, ça repart dans les petites rues qui sont noyées par les gazs lacrymos...les flics ont ensuite lancé dans le tas des grenades de désencerclements...

    Deux autres suivis de la manif sur twitter :

  • Premières arrestations signalées

    Une personne a été arrêtée par la BAC du côté du Théâtre de la Cité (près de François Verdier) alors qu’à côté une banque venait de voir ses vitrines attaquées. Trois personnes arrêtées peu avant à Jeanne D’arc.

    Rappel si vous êtes témoins ou si un proche a été arrêté, contactez la Legal Team pour organiser la défense : 07 58 25 22 19. Et permanence de la Défense Collective demain (dimanche 27) à 17h à la Chapelle (36 rue Daniel Casanova).

  • Jeux de mains, jeux de toulousain.e.s

    La tête de cortège passe à François Verdier en route pour Esquirol. C’est calme de ce côté. Les affrontements ont surtout lieu à l’arrière du cortège : barricades, pavés, pubs brisées et tags sur les boulevards.
    CDI et Bac occupent les rues paralèles côté Capitole.
    Le cortège qui a été coupé tout à l’heure à Arnaud Bernard s’est regroupé et compte toujours plusieurs milliers de personnes.

0 | 10 | 20

P.-S.

Certaines photos viennent du Collectif Auto Media Etudiant

Certains textes et articles sont issus des sites du Réseau Mutu

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un-e administratrice/administrateur du site. Nous rappelons que les compléments d’information n’ont pas vocation à être des lieux de débat. Ne seront publiées que des informations factuelles.

Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • Votre email, facultatif (si vous souhaitez pouvoir être contacté-e par l'équipe de Iaata)

  • 26 janvier

    Hello, une dizaine de fourgons de CRS à Esquirol vers midi.


À lire également...

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.