Marche de nuit féministe et non-mixte

Le 25 novembre est la journée mondiale contre les violences faites aux femmes, aux meufs, aux personnes trans, aux personnes intersexes, aux gouines, aux TDS . Et, après le déferlement de témoignages #metoo et #balancetonporc, on aurait bien besoin de se redonner de la force et du courage pour oublier la nausée. Alors marchons ensemble, chantons, hurlons notre rage ! Prenons l’espace la nuit, solidaires et complices ! Le samedi 25 novembre à 19h à François Verdier.

mise à jour du 11/11 : garde d’enfants et rendez-vous de la semaine prochaine
updated on Nov. 23rd : english translation available !
mise à jour du 25/11 : informations de dernière minute

Infos importantes du 25/11

Un communiqué demandant l’interdiction de la marche a été publié par Quentin Lamotte, conseiller régional et membre du FrontNational31.

Sans lien apparent, la préfecture nous a informé ce matin que la manifestation était considérée comme sensible et qu’il y aurait un dispositif policier renforcé par rapport aux années précédentes.

On refuse toutes formes de menaces de partis qui véhiculent des propos sexistes, racistes et fascistes.

Leur but c’est de nous faire reculer, restons déter’ et solidaires.

Rendez vous à 19h à François Verdier avec vos pancartes et vos banderoles.

Appel

Dans la rue comme ailleurs, nous sommes tous les jours confronté.e.s au sexisme.

De la « simple » remarque sur ton physique, ta tenue... à l’agression, au viol et au meurtre, on nous renvoie sans cesse à notre statut d’objet.

A regarder, admirer, dénigrer. A agresser, posséder, tuer.

On apprend petit à petit à se blinder. On élabore des stratégies individuelles. On fait l’autruche. On s’écrase. On dénigre les autres concerné.e.s en pensant que c’est la solution.
Mais on se sent seul.e. Dépourvu.e.

Le 25 novembre est la journée mondiale contre les violences faites aux femmes, aux meufs, aux personnes trans, aux personnes intersexes, aux gouines, aux TDS ...

Et, après le déferlement de témoignages #metoo et #balancetonporc, on aurait bien besoin de se redonner de la force et du courage pour oublier la nausée.

Alors marchons ensemble, chantons, hurlons notre rage !
En mixité choisie, sans mecs cis [1]
Pour la complicité et la solidarité.
Pour ne pas avoir peur. Pour se sentir exister, sans eux - pour une fois.

Ca nous donnera de la force pour tous les autres moments et endroits dans lesquels on se fait insulter, harceler, frapper, violer et tuer.
Parce que le sexisme, c’est pas que dans la rue !

Et qu’augmenter la présence policière n’est pas la solution pour contrer le harcèlement de rue.
N’en déplaise au gouvernement et ses politiques sécuritaires et racistes [2].
Les flics comme les machos et les fachos c’est hors de nos vies !

Ramène ta banderole, ta casserole, ton instrument et tes potes !
Fièr.e.s, vénèr.e.s, pas prêt.e.s à se taire !


Infos du 11/11

À partager largement autour de vous

Accueil d’enfants pendant la marche

Pour les enfants pas encore très autonomes qui voudraient rester au chaud dans un appart convivial et qui ont des personnes autour d’ielles qui voudraient participer à la marche, mamans, soeurs, mamou, co-maman, papa, papou, cousines, grand-mères, mamies et autres d’ici et d’ailleurs, on voudrait comme l’année dernière organiser le temps de la marche un lieu d’accueil avec quelques personnes référentes où les enfants puissent s’installer confortablement et dans la convivialité !
Pour s’organiser, on peut écrire à cette adresse : marchedenuittoulouse@riseup.net, le plus rapidement possible...

Et aussi si pour une raison ou une autre vous ne voulez/pouvez pas participer à la marche et que ça vous intéresse de nous rejoindre, écrivez nous ! (dans la même mixité choisie que la marche en ce qui concerne les adultes)

Un lieu possible pour faire ça serait un appartement aux minimes, qui n’est pas accessible en fauteuil, dites le nous vite si c’est un problème.

Atelier déplacement collectif

Parce qu’une manif de nuit avec la foule, les rues, les trottoirs, les voitures, les flics et tout ça peut être stressant, et que ça fait du bien de s’y préparer ensemble, on vous propose de se retrouver le mercredi 15 novembre à 14h devant le casino du pont des demoiselles pour 2h de jeux collectifs dans une salle bien au chaud, et un tout petit peu de discussion. Venez en tenue décontractée, ça va être assez sportif !

En mixité choisie sans mecs cis

Atelier chorégraphie

Si t’as envie d’apprendre une super chorégraphie imaginée pour se défouler un peu et prendre la rue ensemble pendant la marche de nuit, tu peux venir le mercredi 15 novembre à 17h à l’obs, 87 rue du dix avril.

Comme la même chorégraphie pourra aussi servir pour le pink bloc, les gays/pédés cis sont bienvenus à cet atelier (même si ils ne pourront pas participer à la marche).

Cet atelier se fera donc en mixité choise sans mec cis hétéro.

Atelier créatif

Pour préparer des petites créations visuelles à utiliser pendant la marche, on se retrouve le *jeudi 16 novembre de 14h à 18h* à l’Obs, 87 rue du dix avril. Amène ton matos à partager !

En mixité choisie sans mecs cis.

Traduction

Les textes d’appel à la marche sont en cours de traduction en anglais, mais on chercher du monde pour d’autres langues. Contactez nous sur marchedenuittoulouse@riseup.net si ça vous intéresse !

English translation

(we did not have time to really communicate effectively in english, so if you have any contacts with english-speaking people to not hesitate to contribute !!)
(on n’a pas trop eu le temps de communiquer en anglais sur la marche, d’imprimer des tracts et tout, alors si t’as des contacts de personnes qui pourraient être intéressées n’hésite pas à contribuer dans les deux jours qui restent !!)

Reclaim our space at night, united and accomplices !

Feminist night-march for women, dykes, trans, inter*, etc. (cis* men are not welcome)

On Saturday, November 25th, 7pm, near François Verdier metro

On the streets and elsewhere, we are daily confronted with sexism.
Be it by means of « simple » remarks on our body and our clothes… or by attack, rape and murder, we are being relentlessly reduced to objects. Looked at, admired, and despised. Attacked, possessed, and killed. We gradually learn to harden ourselves.
We work out individual strategies.
We pretend not to see the problem.
We submit.
We think that bashing or mocking others who suffer the same fate is a solution.
But we feel alone. Helpless.

November 25th is the international day for the elimination of violence against women, trans people, intersex people, lesbian, dykes, sex workers,…

After reading the flood of nauseating stories triggered by #metoo and #balancetonporc, we do need something to restore our strength and courage.

So let’s walk together, sing, and scream our rage !
Women, dykes, lesbians, trans, intersex, and no cis men.
For complicity and solidarity.
To be without fear.
To feel our existence, without them – for once.

And that should give us strength for all other times and places when we are harrassed, beaten, raped and killed.

Because sexism does not only exist on the street, and that more police is not a solution to fight street harassement.
Against racist and liberty-threatening government policies, cops should get out of our lives, like machos and fascists !

Come with your banner, your cooking pots, musical instruments and your friends !

Proud, stout, ready to shout !


Ressources sur la non-mixité et le féminisme :

http://lechodessorcieres.net/la-non-mixite-pour-les-nuls-et-les-autres/
http://simonae.fr/militantisme/les-indispensables/interet-non-mixite-militante/
https://positivr.fr/difference-drague-harcelement/
https://cafaitgenre.org/2017/10/19/realiser-que-moi-aussi/
https://cafaitgenre.org/2014/11/11/le-genre-est-une-construction-sociale-quest-ce-que-cela-veut-dire/

Notes

[1cisgenre : personne dont le genre correspond à celui qui lui a été attribué à la naissance.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un-e administratrice/administrateur du site.

Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • Votre email, facultatif (si vous souhaitez pouvoir être contacté-e par l'équipe de Iaata)

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.