Menace sur la cité de la santé et sur le devenir de l’hôpital La Grave

Menace sur la cité de la santé : pour le maintien des services en centre ville et une politique de santé publique de proximité !

Menace sur la cité de la santé : pour le maintien des services en centre ville et une politique de santé publique de proximité !

Suite à la vente du site de la cité de la santé par le CHU au promoteur Kaufman & Broad pour y construire des appartements de luxe, les services de santé qui s’y trouvent doivent déménager.
Les services concernés aujourd’hui par cette délocalisation sont :
• Le Centre de santé sexuel regroupant les activités de dépistage du VIH, des Hépatites et des IST au sein du Centre Gratuit d’Information, de Dépistage et de Diagnostic ainsi que la 2e file active de prise en charge de personnes vivant avec le VIH en Midi-Pyrénées représentant 500 personnes (CeGIDD)
• La Permanence d’Accès aux Soins de Santé (PASS) au sein de la médecine sociale permet aux personnes n’ayant pas de couverture sociale de pouvoir bénéficier d’une prise en charge médicale et d’une réouverture de leurs droits.
• La PASS-Psy s’adresse à toute personne en situation de grande précarité, quelque soit la situation administrative, de pouvoir bénéficier d’un accès direct vers un psychologue.
• La Halte santé est un établissement médicosocial qui accueille les personnes vivant à la rue avec des problématiques de santé importante.
• Le Centre de Soins, d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie Maurice DIDE est une unité de soins ambulatoires qui accueille, évalue et prend en charge les personnes présentant des dépendances.

La direction du CHU nous avait assuré à l’époque de la vente de l’ICR, que ces services de proximité resteraient en centre ville et reviendraient sur l’Hôpital La Grave, ce qui est primordial pour nous, au vu des publics accueillis. Aujourd’hui, ces promesses, comme tant d’autres avant elles, ne semblent être que du vent ! Pour l’instant, la direction nous laisse volontairement dans le flou mais la tendance semble être à un déménagement de tous les services à Purpan.

Cette politique de démantèlement du site de La Grave n’est pas récente de la part des Directions et mairies successives (depuis 2005) et nous amène à croire que les populations fragiles et précaires n’ont plus rien à faire en centre ville.
Plusieurs mobilisations du Comité de Défense de l’Hôpital public, des syndicats CGT santé et SUD santé-sociaux, des associations de malades (Act Up Sud-ouest, Aides, Grisélidis, Planning Familial 31) soutenu par les personnels et médecins des services concernés ont permis que ces activités de soins et de prévention restent au sein du seul hôpital situé au centre-ville à proximité de leurs usager•e•s sur le site de La Grave et de l’Institut Claudius Régaud.

Cela fait trop longtemps que la direction du CHU est dans une logique purement comptable, autant au détriment des personnels que des usager•es.
Dans un contexte de démantèlement du service public et un climat social délétère il est important de rappeler que le personnel et les usager•es du système de santé public ne sont pas les variables d’ajustements économiques de politiques antisociales et ultra libérales.

Nous, citoyen•nes, personnels, patient•es, usager•es, associations, syndicats exigeons :
• le maintien d’une santé de qualité et de proximité en centre ville, sur le site de l’Hôpital La Grave.
• une augmentation des moyens en rapport avec les besoins des populations concernées
• une réponse claire et rapide de la part de la direction du CHU
• la mise en place rapidement d’une réunion avec la direction du CHU, l’ARS Occitanie, la Mairie de Toulouse, les personnels concernés, le Comité de Défense de l’Hôpital public, les représentant-e-s syndicaux et les associations.
Interpellons la Direction : Pique-nique de la colère
Mercredi 2 mai à 12h30 dans la cours l’Hôtel Dieu Saint Jacques !

https://www.facebook.com/events/364064927424923/
#RéanimeTonHostoDuCentreVille

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un-e administratrice/administrateur du site.

Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • Votre email, facultatif (si vous souhaitez pouvoir être contacté-e par l'équipe de Iaata)

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.