Merhaba Hevalno 11 : Des nouvelles du Kurdistan !

Des nouvelles du Kurdistan ! 11ème numéro du 3 au 12 décembre 2015. Au sommaire : chroniques de couvre feu au Kurdistan Nord (Turquie) ; plus de précisions sur la situation à Sur ; FéminicideS ; triple attaque à la bombe par Daech au Rojava (Syrie) ; les kurdes organisent des discussions sur l’avenir de la Syrie, en parallèle à celles de Ryad ; le déploiement militaire turc en Irak ; l’armement de Daech vient de l’Occident ; Palerme (Italie) en solidarité avec le Kurdistan ; inauguration de l’hôpital à Kobanê.

JPEG - 41 ko

Quelques extraits de ce numéro :

« À Istanbul, des centaines de femmes se sont retrouvées Place Taksim aux cris de "Nous résistons à la violence d’État masculine ! Nous défendons notre droit à vivre !".
Les femmes, parmi lesquelles se trouvaient les militantes du Yeni Demokrat Kad ?n (YDK), ont défilé […] en scandant : "Nous ne nous taisons pas, nous n’avons pas peur, nous ne nous soumettons pas", "L’homme frappe, l’État le défend", "Les occupants de Nusaybin sont les meurtriers d’Özgecan", "Mille saluts aux femmes qui résistent au Kurdistan", "Que les violeurs aient peur de nous", "L’autodéfense est un droit", "Nous ne voulons pas d’un amour qui tue", "Notre corps n’est pas un terrain de guerre pour l’État". »

« La Turquie a encore une fois de plus violé le droit international en déployant à Mossoul, sans sollicitation, ni autorisation du parlement kurde ou de l’autorité fédérale irakienne, un régiment armé muni de tanks et d’artillerie lourde. Ce régiment se trouve actuellement dans la localité de Bashiqa, au nord-est de Mossoul, région considérée comme un des principaux bastions de Daesh.
[...] La Turquie poursuit ainsi plusieurs objectifs, le plus important étant d’étendre son occupation sur le Kurdistan, au-delà de ses frontières, et d’éliminer le mouvement de libération nationale kurde. Un autre objectif primordial est de mettre la main sur les richesses naturelles du Kurdistan (pétrole, gaz, eau) afin de faire ressusciter l’empire ottoman. »

P.-S.

Kedistan est un web magazine à l’esprit original et libertaire qui traite de l’actu du Moyen Orient en général, de la Turquie en particulier, des chats, et de culture subméditerranéenne. Et chaque fois pour moitié d’humanité, femmes et hommes.

kedistan-ecranKedistan, c’est aussi une toute petite équipe ouverte qui fonctionne en autogestion : C’est à dire que le magazine n’appartient à personne. Ou plutôt si, qu’il appartient à ceux qui le font vivre : ses éditorialistes, ses traducteurs, ses correspondants, ses photographes, ses techniciens. Et bien sûr, sans oublier le plus important, sans qui Kedistan n’aurait aucune raison d’être, vous, ses lecteurs…

Si vous êtes sur Kedistan, c’est que vous venez y chercher une information sur la Turquie et le Moyen Orient, autre que ce qui vous est servi dans les médias mainstream, sans pour autant tomber dans des raccourcis culturalistes ou confusionnistes. Vous n’y trouverez ni le jargon convenu des partis ou groupes faits pour ça, ni esprit de chapelle, fut-elle libertaire.

Et bien évidemment, si vous revenez, c’est que vous défendez la liberté, l’utopie d’un monde meilleur, et que vous aimez les chats.

Bienvenue donc au Kedistan, magazine qui croit encore qu’un autre monde est possible et nécessaire, et que lutter pour n’est pas perdre son temps, mais exister.

Le 1er novembre 2015, Kedistan fête son année d’existence.

Les chats de gouttières

Vous pouvez lire et télécharger les précédents numéros sur :
http://www.kedistan.net/category/brochures/merhaba-hevalno/

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.