Migrations - sans-papiers

Fil d’info > Mineur-es isolé-es étranger-es

[autonoMIE] Chronique d’une expulsion annoncée J-10

La Glacière, ancien hôtel squatté depuis octobre 2017, qui accueille actuellement une cinquantaine de mineurs isolées étrangers non pris en charge par l’État et en cours de procédure de reconnaissance de minorité, passera en procès le 23 février.
Cet article reprend le journal qui documente le temps qui passe jusqu’au procès.

Fil d’info > Migrations

Permanence pour les personnes étrangèr-e-s

Pour créer de la solidarité avec les personnes étrangères et immigrées, nous avons lancé une permanence hebdomadaire (pour aider dans l’accès direct aux droits et dans les démarches) mais également pour essayer de trouver des solutions collectives aux situations individuelles. Au 63 rue Bayard (entrée par la rue Agathoise)

Attention ! Les permanences n’ont plus lieu au CSA mais au 63 rue Bayard.

à venir > Migrations

Face à la loi Macron/Collomb : Intervention publique le samedi 17 février, 15H

Face à la loi Macron/Collomb qui dit : « VA MOURIR PLUS LOIN ! »
AFFIRMONS : IL N’Y A PAS DE GENS INUTILES, EN TROP : LA VIE DES GENS COMPTE !
INTERVENTION PUBLIQUE LE SAMEDI 17 FÉVRIER, 15H, MÉTRO JEAN-JAURES
Au delà des graves mesures qui durcissent l’emprisonnement en centre de rétention, les délais de recours, les expulsions pour les « dublinés » etc... que nous dit cette loi ?
1°) Que des gens, hommes, femmes, enfants, arrivés ICI, après avoir traversé des pays hostiles, des déserts, des (...)

Analyse et Mémoire > Sans-papiers

Adoma remporte le marché PRAHDA et prépare l’après-CAO

Article publié initialement le 07/05/2017 remis au goût du jour suite à la publication de ce complément d’info.
Depuis l’expulsion de la jungle de Calais dans la semaine du 24 octobre 2016, plusieurs milliers de personnes ont été déplacées dans des centres d’accueil et d’orientation aux quatre coins de l’hexagonie. Ces structures temporaires sont vouées à fermer pour la plupart dans le courant de l’été. Le 28 septembre 2016, le ministère de l’intérieur lançait donc un appel d’offre pour la création de 5351 nouvelles places d’hébergement de courte durée, afin de poursuivre la politique de dispersion et de contrôle des personnes migrantes. Cet appel d’offre vient d’être remporté par la société Adoma, acteur bien établi dans le domaine de la réinsertion et du contrôle social. C’est l’occasion d’un tour d’horizon pas très réjouissant des perspectives de l’après-CAO.

| 1 | ... | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | ... | 16 |

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.

-