[SUIVI] Ni État, ni Corona - dernière MAJ le 21/04

La pandémie en cours lance un défi aux maigres marges d’autonomie dont nous disposons encore. La situation actuelle nous pose énormément de questions. Alors que l’on ne sait rien (ou si peu) du danger et des moyens de s’en défendre, comment se prémunir, prendre soin de ses proches, ne pas rester isolé·es et ne pas non plus laisser la question sociale entre parenthèses ? Comment aussi ne pas laisser les coudées franches à l’État pour imposer son ordre et expérimenter l’état d’exception ?

On pense ici qu’éviter de propager l’épidémie est une base nécessaire mais qu’elle n’est pas suffisante pour enrayer une catastrophe dont les conséquences ne sont pas seulement sanitaires mais également sécuritaires, économiques, politiques et sociales. Tentative de suivi de celles-ci, sur Toulouse et la région, avec recueil des ressources pour penser et agir là où on est, dans la mesure de ses moyens, sans mytho et sans parano. Tout en gardant en tête que la seule « guerre » en cours en France reste la guerre sociale.

Peut-être que ce qui nous reste c’est de ne pas perdre de vue que ce qui arrive n’arrange rien pour personne. Rester chez soi pour se mettre à l’abri n’a pas de sens quand on a pas de chez soi et que chez soi n’est pas un abri. Pour plein de meuf et d’enfant ce peut être un véritable cauchemar, pour plein de personne à la rue c’est un problème générale. Comme d’hab ici pas de solution toute faite mais un relais de ce qui se fait...

Quelques ressources

Un réseau de solidarité, intitulé #COVID-ENTRAIDE, est entrain de se monter à une échelle nationale sur l’application Telegram avec de nombreux groupes thématiques et locaux.

Pour la liste complète, il existe un annuaire.

À un niveau local, il existe un groupe de discussion pour l’Occitanie, un pour Toulouse et un canal de diffusion pour FoixPlusieurs groupes existent également sur Facebook, quartier par quartier.

Également un réseau de ravitaillement des squats et des personnes en galères pour Toulouse
Une récolte de thune pour les TDS (travailleuses et travailleurs du sexe) précaires

La cagnotte est organisée par l’association Grisélidis pour les TDS de la région toulousaine


Coronavirus et droit du travail, pour ne pas que les patrons imposent leurs lois

Confinement ou pas, la répression tombe souvent sur les mêmes. Pour ne pas se ruiner à chaque sortie, des conseils pour ne pas payer ses amendes.
Un appel à la grève des loyers et des factures d’énergie

Mises à jour

  • A la prison de Seysses, la galère

    Un détenu de la maison d’arrêt pour hommes de Toulouse Seysses est parvenu à faire sortir une vidéo de la taule. Il y raconte la situation à l’intérieur (des malades, plus de cantines, plus de parloirs...)

    La vidéo est visible sur Twitter

  • Vendredi 20 mars

    • ENTRAIDE : LE VIRUS N’A PAS DE FRONTIÈRE, NOUS NON PLUS !

    ↪️ Pour information, voici un lien vers des vidéos explicatives sur le coronavirus en plusieurs langues (Bengali / Bambara / Mandingue / Tigria / Wolof / Arabe / Somali / Français / Urdu / Dari / Pashtu / Kurde) : https://www.arcacoop.com/stopcovid19-campagna-multilingue/

    D’autres ressources en ligne ici également (n’hésitez pas à compléter) :
    Explications sur le confinement en plusieurs langues (partagé par Paris d’Exil) https://drive.google.com/drive/u/0/folders/15kzwy9jHwOvWGObkhuxJjsxT73CGbqPA
    Info sur les déclarations du Président du 16 mars en plusieurs langues (partagé par le BAAM)https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=1294799840711878&id=441512719373932 Affiches sur gestes barrières en plusieurs langueshttps://www.federationsolidarite.org/champs-d-action/sante/11081-coronavirus-des-affiches-traduites-en-plusieurs-langues-pour-se-protéger-et-protéger-les-autres Attestations de circulation en plusieurs langues http://www.cnt-so.org/Confinement-Coronavirus Info sur le coronavirus + mesures barrières docs OMS : https://iris.wpro.who.int/bitstream/handle/10665.1/14482/COVID-19-022020.pdf
    plus particulièrement page 8 : 5 things to do / 5 things to know

    • TISSÉOFF

    ↪️ Tisséo cesse d’être des raclures et découvre la gratuité des transports en commun. Depuis aujourd’hui métros, trams et bus sont gratos. Faites attention cependant, hier les flics ont fait une opération de contrôle massive à Jean Jaurès.

    • GREEN BASHING

    ↪️ L’État a décidé que trop de monde profitait, du soleil, des parcs et des quais de la Garonne ou des canaux de Toulouse. Désormais ces lieux sont interdits à Toulouse.

    • LE PLANNING FAMILIAL 31 RESTE JOIGNABLE

    ↪️ « Être confinée chez soi avec un homme violent est dangereux ! Il est déconseillé de sortir mais il n’est pas interdit de fuir. ». Pour contacter le Planning ça se passe par téléphone et par mail : du lundi au jeudi de 13h30 à 17h et jusqu’à 18h le mercredi au 056125541. Par mail à contact@planningfamilial31
    Des contacts à faire tourner, d’autant plus que le 3919 (numéro d’urgence « Violences Femmes Info » de l’État) ne répond plus...

    • COLLECTE POUR LES TDS PRÉCAIRES

    « Coucou bb, J’sais pas si t’a remarqué mais pour bosser ces prochains jours, ça va être technique. En attendant que les loyers, les factures et autres prix de la nourriture soient annulés, les travailleurs.euses du s*xe sont bien dans l’embarras. ❤️ Les strip clubs ferment, les clients annulent, et demander de la solidarité individuellement quand on est pas out est rarement envisageable. ❤️ Je rassemble donc içi des fonds pour toustes les collègues en galère. ❤️ Ce sera redistribué au plus vite et en fonction des impératifs (les personnes avec des enfants à charge ou très précaires en premier). ❤️ Tout fond en rab’ sera reversé au FAST. ❤️ Anticapitalisme, tendresse »

    ↪️ Ça se passe par là pour aider : https://www.lepotcommun.fr/pot/zdsrw59n

    • GUERRE SOCIALE

    ↪️ Ça se confirme. Le gouvernement va faire passer dans la « Loi sur l’état d’urgence sanitaire » la suspension d’acquis sociaux : baisse et attributions des congés au bon vouloir des patrons, fin des 35 heures de travail hebdomadaires pour certans secteurs jugés indispensables... Aucune durée limite n’est inscrite dans la loi, ces mesures s’appliqueront jusqu’au vote d’une loi y mettant fin...

    • RSA, APL, AAH... TKT !

    ↪️ Pour celles et ceux qui angoissent à l’idée de perdre leurs aides faute de pouvoir s’actualiser à la CAF, les aides continueront à être versées même si l’on n’a pas pu s’actualiser. Concernant Pôle Emploi : pas de contrôles durant la periode de confinement, et les personnes qui arriverraient en fin de droit après le 1er mars verront leurs allocations prolongées automatiquement jusqu’à la fin du confinement. Par contre il faut toujours s’actualiser !

    • INTERMITTENCE

    ↪️ Du côté de l’intermittence, la période du 15 mars jusqu’à la fin du confinement est neutralisée. Vous avez plus de temps pour boucler votre intermitrence (décalage de la date anniversaire) et si vous arrivez en fin de droit vous continuez à être indemnisé-e.

    • QUELQUES RESSOURCES

    ↪️ Le Centre de Recherche pour l’Alternative Sociale (CRAS) fait un suivi et une sélection de texte sur la question : https://cras31.info/spip.php?article540

    • DU CÔTÉ DE L’ARIÈGE

    ↪️ Sortie du premier numéro de La Gazette Déconfinée, un journal ariégeois de l’état d’urgence sanitaire avec des gants mais sans pincettes : https://iaata.info/Ariege-La-gazette-deconfinee-4104.html

  • Jeudi 19 mars

    • EN ROUTE VERS L’ÉTAT D’URGENCE SANITAIRE.

    Il semblerait que pour l’État, garder tout le monde à la maison ne soit pas suffisant (même avec des formules de sortie à signer soi-même). Est discuté au Parlement aujourd’hui et demain un projet de loi sur l’état d’urgence sanitaire : http://www.ugict.cgt.fr/articles/actus/pjl-covid19
    Basiquement, c’est plus de contrôle pour tou·te·s et plus de liberté pour nous exploiter.
    Notons qu’alors que nous devons faire un effort, Pénicaud veut maintenir à tout prix les chantiers.
    Le syndicat CNT-SO a mis au point différentes fiches pour défendre ses droits en période d’épidémie.

    • SUR LA SITUATION DES PERSONNES À LA RUE.

    Le Groupement pour la défense du travail social (GPS) a publié il y a deux jours un communiqué dénonçant le complet abandon des personnes à la rue.
    Réponse de la préfecture :
    → Ouverture le 18/03 au soir de 50 places dans une école pour des personnes hébergées ayant des symptômes du coronavirus (0 orientation à ce jour). L’ouverture de 40 autres places pourrait suivre si besoin de mettre en zone de desserrement des personnes malades.
    Difficile de savoir combien de personnes vivent à la rue en ce moment, mais en février 2019, 4 500 sans-abri avaient été recensées à Toulouse...

    • AIRBUS SUSPEND LA PRODUCTION 4 JOURS...}
    Airbus a annoncé mardi la « suspension temporaire » de sa production avec une reprise prévue... lundi.

    • ACAB

    Des personnel·le·s de l’hôpital de Rangueil ont eu des contraventions ce matin car ils et elles n’avaient pas d’attestation de l’employeur en plus de l’attestation du gouvernement pour aller au travail.

    • ENTRAIDE

    • Mise en place d’un groupe Facebook LGBTQI sur Toulouse : https://facebook.com/groups/198915268069038
      À l’initiative de salariées, de bénévoles, de militantes d’asso de santé communautaire de lutte contre le VIH, d’aide aux migrantEs LGBTQI, d’aide aux travailleuses et travailleurs du sexe (Act Up Sud Ouest, Grisélidis, Jeko...).
      Sur cette plate-forme, il est possible de créer des sous-groupes en fonction de vos besoins, de demander des infos santé, une aide spécifique, de proposer des activités pendant le confinement dans le respect des consignes de réduction des risques et des gestes barrières. Des documents en fonction des thématiques seront également progressivement mis à disposition. Associations, militantEs, bénévoles ou spécialistes peuvent aussi répondre en fonction de leurs possibilités et de leurs compétences. Pour répertorier votre demande, info ou proposition dans le groupe, vous pouvez également cliquer sur les rubriques dédiées à droite pour inscrire votre publication dans l’un des fils (VIH, AIDE QUOTIDIENNE, INFOSANTE, RDR, DROITS...).

    • POINT RADIOPHONIQUE QUOTIDIEN SUR LA SITUATION DANS LES PRISONS

    Face à la gravité de la situation, dès lundi 23 mars, L’Envolée va diffuser à 19h une émission quotidienne d’un quart d’heure sur http://rfpp.net pour faire circuler l’information sur ce qui se passe dans les prisons françaises. Nous y lirons les messages envoyés au 07.52.40.22.48. L’émission de vendredi, de 19 heures à 20 heures 30 est maintenue !

    Nous avons connaissance de mouvements à Aiton, Angers, Douai, Epinal, Grasse, La Santé, Lille-Sequedin, Maubeuge, Metz, Montauban, Nancy, Perpignan, Saint-Etienne, Toulon, Valence et Varennes-le-Grand. Les Eris sont intervenues dans plusieurs de ces #taules, et à Grasse, les matons ont tiré.

    http://lenvolee.net/le-covid-19-en-taule/

  • Mercredi 18 mars

    À Toulouse & aux alentours :

    • Il y a deux cas potentiels de coronavirus au Centre de Rétention Administrative (CRA) de Cornebarrieu, les avocat·e·s vont taffer pour les faire sortir, vu que l’État ne le fait pas. Pour contrebalancer, un flic municipal de Toulouse a été testé positif. Conséquence : ils sont 30 à se retrouver confiné·es.
    • Quelques nouvelles de Seysses par les taulards : « Plus de parloir, une seule promenade par jour, changement des horaires des matons. Bientôt, il n’y aura plus de shit qui va rentrer. En attente des cantines... Ça va être catastrophique. »
    • L’ambiance en ville c’est un peu de monde dans la rue, et pas trop de controle pour l’instant dans le centre. Par contre à Bagatelle, les keufs ont gazé des gens hier. Et jusqu’à (au moins) midi ces raclures de Tisséo continuaient à contrôler les tickets de transport...

    Analyses & entraides, ailleurs dans le monde :

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un-e administratrice/administrateur du site. Nous rappelons que les compléments d’information n’ont pas vocation à être des lieux de débat. Ne seront publiées que des informations factuelles.

Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • Votre email, facultatif (si vous souhaitez pouvoir être contacté-e par l'équipe de Iaata)


À lire également...

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.