Nikos Romanos obtient gain de cause et arrête sa grève de la faim

Le 10 décembre dernier, Nikos a mis un terme à la grève de la faim qu’il avait entamé un mois plus tôt. Il a en effet obtenu ce qu’il réclamait, à savoir, pouvoir poursuivre ses études à l’extérieur de la taule. Souhaitons-lui un bon rétablissement !

 - 20.6 ko
Lors d’une manifestation de solidarité : Nikos Romanos à la fenêtre de sa chambre d’hôpital et cellule, après son transfert le 28 novembre dernier.

Après 31 jours de grève de la faim, Nikos Romanos a obtenu gain de cause. Il avait, ces derniers jours entamé une grève de la soif alors que son état de santé s’était détérioré.
Il a toujours clamé qu’il menait un combat "jusqu’à la victoire ou jusqu’à la mort".

Il a été autorisé à suivre ses cours avec un bracelet électronique.

Rappelons qu’en solidarité, le 2 décembre dernier, une manifestation rassemblant plus de 10 000 personnes avait eu lieu à Athènes, ponctuée par des affrontements avec les flics anti-émeute jusque tard dans la nuit.

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.