Noël aura-t-il lieu ? Fil d’info sur la semaine du 17 au 23 décembre

Information sur la semaine, rendez-vous de mobilisation, suivi et quelques lectures glanées à gauche à droite.

  • Fièvre Jaune

    Toulouse, le jeudi 20 décembre.

  • C’est dimanche, on fait le bilan ?

    Rapide retour sur la journée d’hier. N’hésitez pas à proposer articles, commentaires et analyse de cette longue après-midi d’émeute dans l’hyper-centre !

    - La préfecture de Haute-Garonne annonçait 18 interpellations à 20h.

    - Le péage de Narbonne a (encore) été rebrûlé

    - Les barrières du péage du Palays à Toulouse ont été démonté pendant la nuit

    - La préfecture et le commissariat ont été attaqué à Carcasonne. Les GM présents à Toulouse s’y sont rendus pour réprimer les manifestant.e.s<

  • Acte VI dans le centre-ville, ça continue

    Des cortèges circulent toujours entre Esquirol et François Verdier. Les banques et assurances d’Esquirol ont pris cher il y a une heure. Le Crédit Mutuel en a encore eu pour ses agios les CRS ont employé leurs deux canons à eaux pour faire reculer les émeutièr.e.s.
    Les affrontements ne cessent pas dans plusieurs quartiers de l’hyper-centre de la ville depuis 16h, de François Verdier au Capitole en passant par Jeanne d’Arc et jusqu’au Palais de Justice.

  • L’acte VI est en marche

    Déjà une centaine de gilets jaunes à Toulouse. Le rendez-vous principal de la journée est à 14 heures à Esquirol.

    Les flics, eux, fouillent déjà les sacs à la sortie des métros (vers Jean Jaurès notamment).

  • Les rendez vous (connus) du samedi

    6h30 sur le péage de Muret
    10h Rendez vous à Esquirol pour une "défilé solidaire des commerçant"(wtf ?)
    14h Plusieurs point de rendez vous en ville pour l’acte VI, un à Esquirol
    14h30 Opératrion escargot sur la rocade. RDV hippodrome de la céprière.

  • Les blocages du matin

    Ce matin, le dépôt de bus de Langlade a été bloqué pendant plus d’une heure par des gilets jaunes.

    À Logidis (Colomiers), la centrale d’achat de Leclerc, des salarié·e·s sont en grève pour exiger la prime exceptionnelle annoncée par Macron. Ils et elles ont été rejoints par les gilets jaunes et bloquent l’accès au site.

  • Rendez-vous de vendredi matin

    PNG

  • Elior rends l’argent

    Ce matin, des gilets jaunes toulousains ont bloqué le restaurant Elior en solidarité avec les travailleurs marseillais condamnés à rembourser leur patron.

    JPEG

  • Rendez vous du mardi 18

    Une journée chargée en rassemblement et manifestation...
    11h devant la préfecture les syndicat FSU et CGT
    12h30 AG au Mirail
    13h30 Les lycéen.nes à 13h30 place Arnaud Bernard contre Parcoursup et les réformes Blanquer.
    14h les syndicat FSU et CGT se rassemble à François Verdier pour une promenade jusqu’à Arnaud Bernard...
    14h pour soutenir une personne poursuivie suite à la marche de nuit féministe du 25 novembre devant le tgi à st michel. Il y a aussi un certain nombre de personnes arrêtées samedi qui passeront aussi en comparution immédiate.
    18h pour une marche au flambeau contre la loit dite « asile et immigration » à jean Jaurès

  • Des nouvelles du tribunal

    Aujourd’hui une personne comparaissait pour "violence sur agent". Il a été arrêté vers 15h30 à François Verdier, il reconnait avoir lancé une canette (une bouteille en verre selon les flics) en direction des bakeus sous l’effet de la colère après avoir étouffé dans les lacrymogènes. Un bakeu s’est porté partie civile et a passé l’après-midi en uniforme dans le public de la salle d’audience. Sur les bancs, il y a aussi plusieurs gilets jaunes venus assister au procès.

    Il n’y a pas d’ITT pour le flic, mais ça n’empêche pas son avocat d’en faire des tonnes, et de citer sérieusement Coluche ! "En France, on peut être en colère, il faut demander gentiment, c’est tout"

    Le proc demande, sobrement, 3 mois ferme avec mandat de dépôt.

    Les juges donnent 3 mois ferme, mais sans mandat de dépôt. 600€ de dommages pour le flic qui n’a jamais été blessé, 600€ pour le baveu des flics.

    Pour le rendu, deux flics en civil s’assoient au fond de la salle, puis raccompagnent leur collègue.

    4 ou 5 personnes doivent passer en comparutions immédiates demain mardi, toujours au TGI, à partir de 14h. D’autres personnes seraient sorties du comico avec des convocations pour des procès en février et mars.

0 | 10

Il y a eu une trentaine d’arrestations samedi qui donneront lieu à des comparutions immédiates. Les soutiens sont bienvenus dans les salles d’audiences [1].

Mardi 18 décembre :
- 12h30 : AG fac du mirail
- 14h pour soutenir une personne poursuivie suite à la marche de nuit féministe du 25 novembre, plus d’info ici, devant le tgi à st michel.
- 18h pour une marche au flambeau contre la loit dite "asile et immigration" à jean Jaurès

Samedi 22 décembre
- 6h30 sur le péage de Muret
- 10h Rendez vous à Esquirol pour une "défilé solidaire des commerçant"(wtf ?)
- 14h Plusieurs point de rendez vous en ville pour l’acte VI, un à Esquirol
- 14h30 Opératrion escargot sur la rocade. RDV hippodrome de la céprière.

P.-S.

La photo illustrant l’article est du Collectif AutoMédia Étudiant (CAMé)

Notes

[1les comparutions immédiates ont lieu tous les jours ouvrés de 14h jusqu’à épuisement des prévenu.es

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un-e administratrice/administrateur du site.

Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • Votre email, facultatif (si vous souhaitez pouvoir être contacté-e par l'équipe de Iaata)


À lire également...

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.