Nouvelle assemblée de préparation de la semaine d’autodéfense populaire 2018

Il y a deux ans, du 15 au 24 avril 2016, avait lieu à Toulouse dix jours d’autodéfense populaire (l’appel et le programme). L’occasion de partager savoirs et outils autour de différentes thématiques définies par les collectifs et individu-e-s participant : la lutte contre les violences policières, la gentrification, la Palestine, l’anti-psychiatrie, les luttes des migrant-e-s, les luttes féministes, anticarcérales, les quartiers populaires, l’islamophobie... L’idée était, et reste, de se rencontrer et de construire des réseaux de lutte, dans la région toulousaine mais aussi au-delà.

On relance l’initiative d’une nouvelle semaine d’autodéfense du 13/14 avril au 20/21/22 avril 2018.

L’organisation en est encore à ses débuts. Il y a eu une première réunion, où quelques éléments ont été posés (et restent à rediscuter avec celles et ceux que ça intéresse). Certain-e-s à la CREA, avec des centres sociaux autour de Paname, Ivry et Montreuil, se proposent de se poser autour de la thématique des centres sociaux autogérés, de ce qu’on y vit, de ce qu’on y crée en termes d’échanges, de ce qu’on peut y rencontrer comme difficultés et de comment les dépasser. D’autres sont motivé-e-s par les thématiques de l’anti-répression et du féminisme, et de leurs imbrications. Il y a aussi l’idée de contacter le réseau boxe populaire et autonome en France. Ont également été évoquées les thématiques de l’auto-média, du soin/de la santé, des violences policières, de l’autodéfense juridique, des luttes de précaires et chômeur-se-s...

Des nouvelles journées d’autodéfense populaire en 2018 :
du 13/14 avril au 20/21/22 avril.

Ce sont des premières idées, elles ne sont pas figées, et tout le monde peut s’impliquer, que ce soit sur une thématique existante, sur une nouvelle, ou simplement en s’engageant sur des temps plus « pratiques » : l’organisation des hébergements, de la bouffe, des concerts, du ménage, du bar, de la traduction...

De fait, l’idée est de proposer, le temps d’une semaine ou plus, d’échanger autour de nos pratiques, en termes concrets, soit en partageant nos outils, que ce soit dans le cadre d’ateliers, de débats, d’actions, de projs, mais aussi de fêtes. Partir de ce qu’on vit et de nos expériences.

Lors des prochaines réunions, au-delà de l’avancement du programme, on a pour envie de se poser la question du lien, du fil conducteur entre les différents événements et de ce qui en restera. Que met-on derrière les mots « auto-défense populaire », comment s’approprier ces termes ? Comment faire pour « s’auto-archiver », pour garder une trace concrète de ces rencontres ?

On sait que tous les collectifs ne pourront pas être présents aux réunions. Une liste mail a été créé. Pour s’y inscrire, il faut envoyer un mail à autodefensepopulaire2018 [at] lists.riseup.net

Prochaine réunion dimanche 10 décembre à 15 heures au CSA, 25 rue des Martyrs de la Libération, Toulouse (M) François Verdier

Contact : autodefensepopulaire2018 [at] riseup.net

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un-e administratrice/administrateur du site.

Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • Votre email, facultatif (si vous souhaitez pouvoir être contacté-e par l'équipe de Iaata)


À lire également...

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.