On ne paie plus !

La campagne internationale pour ne plus payer s’installe à Toulouse ! Tandis que nous galérons, l’Etat et les propriétaires continuent à s’enrichir sur nos fatigues. Quitte à être en temps de crise, autant qu’eux et elles aussi la payent ! Ne plus payer son loyer, non seulement parce que c’est désormais mathématiquement impossible, mais aussi parce qu’on peut se demander pourquoi payer pour avoir l’autorisation de se loger ?
Si vous êtes vous aussi dans la galère contactez nous qu’on se regroupe. Et si vous pouvez payer ne le faites pas de suite en solidarité avec ceux qui peuvent pas :)

Ci-dessous, le texte du tract, le texte de la lettre type, et les fichiers pdf et jpg des affiches et tracts, à imprimer, coller, mettre dans les halls et boites aux lettres des batiments de ton quartier, et à partager largement !

JPEG - 756.6 ko

Coronavirus : Grève des loyers et des factures !

Si d’habitude on galère déjà à payer nos loyers, le confinement actuel fait que pour beaucoup d’entre nous cela devient carrément impossible. Entre le chômage partiel et le retard des paies, l’absence de compensation pour celles et ceux qui travaillent sans être déclaré, qui sont auto-entrepreneur ou encore les intérimaires qui voient leurs missions annulées...on va être beaucoup à se voir amputer une partie voire l’intégralité de notre salaire. Ce salaire, qui même d’ordinaire, arrive à peine à couvrir le montant du loyer et des factures.
Tandis que nous galérons, l’Etat et les propriétaires continuent à s’enrichir sur nos fatigues. Quitte à être en temps de crise, autant qu’eux et elles aussi la payent !

Ne plus payer son loyer, non seulement parce que c’est désormais mathématiquement impossible, mais aussi parce qu’on peut se demander pourquoi payer pour avoir l’autorisation de se loger ?

Puisque l’Etat ne s’occupe que de sauver l’économie au détriment de nos conditions de vie (remise en cause des 35h, obligation de prendre des congés payés en confinement, etc), nous n’avons logiquement rien à en attendre. Car ce sont souvent les mêmes qui nous arrachent les deux tiers de nos revenus, après nous avoir exploité au smic ou harcelé au pôle emploi toute la journée.

Pour éviter d’être plus dans la merde que nous le sommes déjà en temps normal, arrêtons collectivement de payer nos loyers et nos factures !
Que ce soit face aux proprios, aux agences, aux fournisseurs d’énergie, ou aux bailleurs sociaux, plus nous serons, moins ils auront la possibilité de nous réprimer individuellement ! Si certains ont encore les moyens de payer ce mois-ci, d’autres ne le peuvent déjà plus !
Dans ce cas, soyons solidaires, luttons ensemble et créons du rapport de force : cessons toutes et tous de payer à partir d’avril !

Parce qu’on ne peut plus payer et parce qu’on ne VEUT plus payer !
Organisons nous, discutons-en avec nos amies et nos voisins.

Pour infos et soutien : onnepaieplus31@riseup.net et FB onnepaieplus31

Face aux bailleurs ou aux privés : grève des loyers illimitée !

PDF - 475.4 ko
Le pdf de l’affiche
PDF - 464.6 ko
Le pdf du texte mis en page et prêt à être imprimé

Lettre type de refus de payer : à modifier selon la situation et à envoyer si vous le souhaitez en se coordonnant avec ses voisin.es et ami.es pour l’envoyer le même jour.

Objet : Grève des loyers

Madame, Monsieur,

Je suis locataire de votre bien immobilier sis n° rue... Je vous adresse ce courrier pour vous informer qu’au vu de la situation actuelle, nous nous voyons dans l’incapacité de payer le loyer ce mois-ci et certainement les prochains.
Vous n’êtes pas sans être au courant du contexte tout particulier de crise sanitaire que nous connaissons actuellement. Les mesures imposées par l’état ainsi que les diverses conséquences de cette situation privent nombre de personnes de leurs moyens de subsistance, plongeant encore plus une bonne partie de la population dans la pauvreté qui constitue déjà notre quotidien.
Du fait de cette crise sanitaire qui appelle déjà une crise économique, les prix grimpent en ce moment même, notamment ceux de la nourriture, tandis que nos revenus, salaires, moyens de survie, subissent des coupes sèches immédiates.
Les mois qui arrivent seront donc des mois aux revenus insuffisants pour à la fois payer son loyer, les factures et manger. Nous sommes nombreux à être dans ce cas et à ne pouvoir faire autrement au regard de ce qu’il se passe. Ceci n’est pas une initiative individuelle mais bien une nécessité pour de nombreuses personnes afin de pouvoir vivre. Cette démarche collective est déjà portée largement en France et plus globalement dans plusieurs pays du monde.
Vous retourner contre les personnes garantes de mon logement ne servirait à rien car elles se retrouvent dans le même type de situation que nous venons de décrire. Lancer une procédure d’expulsion ne règlerait en rien la situation et vous couterait encore plus d’argent. Nous vous invitons donc à vous tourner vers qui vous semblera judicieux.

Restant à votre disposition pour toute information complémentaire, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes sentiments les plus sincères.

PDF - 66.2 ko
Le pdf de la lettre type

D’autres visuels à modifier, imprimer, diffuser.

JPEG - 162.7 ko
PDF - 158 ko
JPEG - 75.7 ko
PDF - 212.6 ko
JPEG - 118 ko
PDF - 283.5 ko
JPEG - 38.2 ko
PDF - 34.5 ko
JPEG - 32.1 ko
PDF - 184.3 ko

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un-e administratrice/administrateur du site. Nous rappelons que les compléments d’information n’ont pas vocation à être des lieux de débat. Ne seront publiées que des informations factuelles.

Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • Votre email, facultatif (si vous souhaitez pouvoir être contacté-e par l'équipe de Iaata)

  • 1er mai

    Grève des loyers : de la Commune au Macronavirus

    https://open.audio/channels/grevedesloyersdelacommunedeparisaumacronavirus/

    Une émission radiophonique enregistrée le 29 avril 2020
    A écouter avant de payer votre loyer !

    Qu’est ce qu’une grève des loyers ? A quoi ça sert ? Y en a déjà eu ? Comment on fait concrètement ? Voilà les questions auxquelles on tente de répondre dans cette émission.

    Aux Etats-Unis, une grève des loyers massive a démarré le mois dernier. Un tiers des locataires n’a pas payé le loyer d’avril. En Espagne, des milliers de personnes ont annoncé prendre part à la grève des loyers. Dans ces pays, les locataires s’organisent pour ne pas être seul.e.s face aux proprios, aux flics et à la justice et renverser le rapport de force.

    En France aussi, des appels à la grève des loyers fleurissent depuis la fin mars. « Face au dilemme bouffer ou payer ? Une solution : grève des loyers ! », propose l’un d’eux. Des collectifs ont émergé à Toulouse, dans le Grand ouest, à Lille, à Marseille, afi que cette fois-ci, ce ne soit pas aux plus précaires de payer pour cette énième crise du capitalisme.

    Durant cette émission d’environ 1h30, on vous parle des mobilisations en cours, puis des grèves des loyers qui ont marqué l’histoire. On vous donne ensuite quelques conseils pratiques pour faire cette grève et dans une dernière partie on s’essaie à une analyse économique et politique de la situation.

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.