Rassemblement en solidarité à la ZAD de Notre-Dame-des-Landes

Rassemblement vendredi 12 octobre à 18H30, jour marquant une étape dans la lutte pour l’avenir du bocage, devant la préfecture de Toulouse !

Après le succès de la mobilisation de septembre, ce jour est la suivante étape dans la suite de la lutte pour un avenir commun dans le bocage et contre le monde capitaliste et autoritaire ! Oui, la ZAD est toujours en lutte pour son avenir car la bataille pour les terres n’est pas terminée.

Ce 12 octobre, un nouveau comité de pilotage, ne réunissant pas toutes les composantes, collectifs, usager.e.s, habitant.e.s, paysan.e.s, assoc naturalistes de la lutte contre le bétonnage, va décider de la suite à donner aux conventions d’occupation signées en juin.
Ce copil* semble vouloir mettre en œuvre une stratégie gouvernementale à courte vue : une grande braderie des terres agricoles et des zones sensibles d’un bien commun arraché à la destruction de haute lutte ! L’Etat cherche à refiler la patate chaude en revendant au plus vite les terres de la ZAD au conseil départemental et aux anciens propriétaires privés !!

Si le projet d’aéroport est définitivement mort et enterré ; si ce bocage est à l’abri du bétonnage et de la destruction pure et simple, il n’en reste pas moins en péril. Ces terres tout juste sauvées sont plus que jamais menacées par le développement d’une agriculture intensive sur une partie d’entre elles.

Rassemblons-nous ce jour car ce sera le moment où va être statuée la consolidation de ce qui s’est construit de singulier sur la ZAD (rapport aux communs, terres de résistances, soin du bocage, des habitats ..) !

Venez avec vos banderoles, pancartes exprimant votre soutien !!

*qui rassemble la chambre d’agriculture, les principaux syndicats agricoles (FNSEA, coordination rurale, confédération paysanne), l’association des agriculteurs historiques impactés (adeca) et celle des agriculteurs compensés après avoir accepté de laisser leur terre pour l’aéroport (Amelaza), des forestiers privés (fransylva), les élus de la CCEG et du Conseil départemental, sous l’égide de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer (DDTM) et de la préfecture de Loire-Atlantique.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un-e administratrice/administrateur du site.

Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • Votre email, facultatif (si vous souhaitez pouvoir être contacté-e par l'équipe de Iaata)


À lire également...

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.