Rassemblement en soutien au procès lié à la marche de nuit féministe du 25 novembre

Appel à se rassembler devant le Palais de justice mardi 18 décembre 2018 à 14h, salle 5, en soutien au procès suite à la Marche de nuit contre les violences sexistes du 25 novembre 2018. Le rassemblement sera en mixité.

  • Relaxe !

    La personne qui passait en procès a été relaxé de tous les faits qui lui étaient reprochés.

Depuis quelques années, la Marche de nuit en mixité choisie sans mecs cis défie les dispositifs policiers en place et se réapproprie les rues par delà les miettes que peine à lui accorder la préfecture. Pourtant il nous faut prendre acte de la répression liée aux dispositifs policiers et judiciaires qui s’affinent chaque fois plus contre nos pratiques. Se retrouver, discuter, analyser et construire un rapport de force contre ces institutions répressives s’avère nécessaire si nous voulons continuer d’alimenter cette puissance d’agir qui s’empare de nous dans ces moments de cohésion (encore trop émaillés d’invisibilisations et d’exclusions).

Cette année le dispositif se voulait dissuasif. Présence massive de flics tout le long de la manif, intimidation des copaines qui tenaient la banderole de tête à coup de “tu veux jouer, on va jouer” lacrymo en main (note), rues littéralement obstruées à Jean-Jaurès lors de prises de paroles et à nouveau en fin de manif pour empêcher toute prolongation des festivités.

Loupé, cette fois encore, nous avons pu exprimer notre colère en investissant à nouveau les rues, fort.e.s et fièr.e.s. Mais la répression guette : plusieures copaines se sont fait.e.s interpellé.e.s au niveau du bar le Filochard puis le reste du cortège s’est fait nassé dans un coin sans caméras pour procéder à des vérifs d’identités, avec d’autres interpellations à la clef. Résultat : 19 interpellations, 5 GAV, 4 rappels à la loi et un procès ce mardi 18 décembre pour les motifs suivant : refus de signalétique, dégradations sur des biens (boutique de marié.e, Bagelstein, Crédit Mutuel) et enfin le fameux “participation à un groupement en vue de...”

Féministes, fortes, fières et radicales, ne laissons pas la répression individualiser notre colère. Retrouvons nous ce MARDI 18 DÉCEMBRE DEVANT LE PALAIS DE JUSTICE (en mixité). Ramène tes potes, du café, des textes, ta colère, ta joie et tes paillettes bref tout ce que t’inspirera !

Retrouvons nous aussi à l’issue du procès pour réfléchir ensemble à ces dispositifs judiciairo-policiers, afin de construire un rapport de force contre l’arme de pointe de l’injustice : l’isolement, l’individualisation et l’invisibilisation de la répression qui vise l’ensemble hétérogène et complémentaire de ce féminisme en colère que nous portons.

Plus d’info sur la marche :

P.-S.

FIÈR.E.S, VÉNER.E.S, LA JUSTICE NE NOUS FERA PAS TAIRE !

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un-e administratrice/administrateur du site.

Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • Votre email, facultatif (si vous souhaitez pouvoir être contacté-e par l'équipe de Iaata)

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.