Refus du fichage ADN, en avant pour la relaxe !

Le 1er mars dernier, Fabien, militant anarchiste, comparaissait au Tribunal de Grande Instance de Saint Gaudens pour refus du fichage ADN. Premier bilan !

Ils étaient une bonne centaine devant le Tribunal de Grande Instance, à afficher leur soutien à Fabien, poursuivi pour refus du prélèvement ADN. Militants politiques, syndicalistes, anarchistes, individus, membres de collectifs, faucheurs volontaires et bien d’autres présents par solidarité. En face, une dizaine de flics s’assurant que la bouffe de soutien ne se transforme pas en émeute totale !...

Le procès

Dès 14h, Fabien est appelé à la barre afin de justifier son refus d’être placé dans le Fichier National Automatisé des Empreintes Génétiques (FNAEG). La parole est fréquemment coupée, mais des convictions parviennent à se frayer un chemin jusqu’aux oreilles des juges. A son tour la procureur ne demandera pas de peine, laissant aux juges le soin de décider. L’argumentaire reste peu convaincant, hésitant, peinant à défendre un droit français en berne, condamné sur ce point en juin 2017 par la Cour Européenne des Droits de l’Homme.
L’avocat de Fabien, confiant, assène sa plaidoirie. En effet ce procès est bien politique, le fichage est un débat de société et il convient d’en discuter ici et maintenant. Critique, entre autres, de la durée excessive de conservation des profils ADN (40 ans), de l’impossibilité d’effacement des fiches, de l’automatisation prochaine de la justice, des atteintes à la vie privée, etc... Et l’homme ajoute pour conclure, "une chose n’est pas juste parce qu’elle est loi mais elle doit être loi parce qu’elle est juste", dixit Montesquieu !

Dans l’attente du délibéré

Au final, le délibéré sera rendu le 15 mars prochain. Les juges décideront-ils de relaxer le militant sur la base des réquisitions de la Cour Européenne des Droits de l’Homme ou choisiront-ils de suivre le parquet de Toulouse en condamnant malgré tout ?...

Quoi qu’il en soit, un rassemblement est d’ores et déjà prévu le jour du rendu de décision, devant le TGI de Saint Gaudens, afin de fêter la victoire ou bien, si décision défavorable, d’appeler à poursuivre le soutien jusqu’à la Cour d’Appel ! Contre leurs lois sécuritaires, relaxe pour Fabien et tous les autres !

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un-e administratrice/administrateur du site.

Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • Votre email, facultatif (si vous souhaitez pouvoir être contacté-e par l'équipe de Iaata)

  • 16 mars

    Finito.
    Et relaxe pour Fabien !

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.