Le 17 mai, retrouvons-nous

Appel à rassemblement mardi 17 mai à 16h à Esquirol.

A ceux qui ont éprouvé l’étonnement des premiers débordements, le 31 mars, et ont ressenti la puissance d’être ensemble en brisant l’itinéraire accordé. A ceux qui se sont tenus sous les gaz.
A ceux qui, le 28 avril, ont tenté comme le camion de la CGT de partir en manif sauvage.
A ceux qui n’ont pas fait la manifestation du 1er mai « en ordre, dispersée avec calme ».
A ceux qui, le 3 mai, face au lynchage policier des occupants du McDo, ont assumé d’y faire face, sur place ou en cortège. A ceux qui n’ont pas laissé la nuit tomber, autour d’un mirador.
A ceux qui le 10 mai, ont pris la rue pour sortir de l’impasse.
A ceux qui n’ont rien fait et qui n’attendent que ça.
A tous ceux qui agissent de manière isolée.
A ceux qui font en sorte que l’action continue.
A ceux qui en ont marre et éprouvent plus de joie à être ensemble que chacun chez soi.
A ceux qu’on a oubliés mais auxquels ce texte parle.

Il y a eu le calme ; il y a la tempête. Beaucoup de coups de vent, de rendez-vous manqués. Des manifestations qui n’ont pas pris ou été comprises. Mais aussi des coups d’éclat, quelques fois où le tonnerre grondait. Et là, c’était quelque chose... Enfin quelque chose.

Nous ressentons le besoin, autant que l’envie, de sortir de la temporalité de la réaction, pour faire naître une temporalité de lutte. Suivre nos instincts, comme toutes les fois où nous nous sommes trouvés. Passer un cap. Découvrir, autant que des objectifs, une manière commune de les atteindre. Forcer la voie des possibles.

Le 17 mai, rassemblons-nous à 16h au métro Esquirol.

Retrouvons-nous. Bloquons leurs routes. Dessinons la nôtre.

P.-S.

Photo M. Reynié.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un-e administratrice/administrateur du site.

Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • Votre email, facultatif (si vous souhaitez pouvoir être contacté-e par l'équipe de Iaata)

  • 17 mai 2016

    "A ceux qu’on a oubliés mais auxquels ce texte parle."
    ...
    Ouai vous avez oublié l’inclusivité...
    Enfin bon ;
    Tenez je la refait en mieux :
    "A celleux qu’on a oublié-e-s mais à qui ce texte parle."

    Bisous.
    PS : Desolé pour les eventuelles fautes, je suis pas trop réveillée.


À lire également...

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.