Revue de stress #8 - semaine du 02/05/2016

(Sale) état de la presse régionale et internationale. Cette revue de stress a été faite en quatrième vitesse et sans trop de finesse. Pour aider, c’est sur le pad qu’il faut que ça se presse !

Loi travaille !

Saurez-vous trouver les 7 erreurs entre le récit du péage gratuit par le collectif automédia du Mirail (CAMé) et celui par la Dépêche ou Coté Toulouse ? Il y en a une de taille, ces médias donnent la parole à Vinci. A Iaata et au CaMé, on ne négocie pas avec les terroristes et on ne relaie pas leur propagande.

SBAC ! (Some bastards are cops)

Nous apprenons dans la presse que, de Marseille à Paris, en passant par Toulouse, Rennes, Nantes etc. , les slogans et actions anti-flics deviennent systématiques dans les manifestations, meme la cégété commence à se poser des questions sur la police.

Le (très à droite) syndicat Alliance police nationale parle meme d’un « acharnement irresponsable » et appelle à « se mobiliser le 18 mai contre la haine anti-flic ». Si les policier.e.s mettaient de coté leur complexe de persécution, illes se rendraient (peut-être) compte que la police n’a pas le monopole du métier détestable exercé par des brutes... Il y a militaire et vigile aussi.

Alliance préconise carrément l’assignation à résidence contre les militant-e-s. « Le syndicaliste suggère par ailleurs d’utiliser les moyens mis à disposition des autorités par l’état d’urgence. "Il y a des schémas d’assignation à résidence pendant l’état d’urgence. Des individus sont connus, fichés par les services de renseignement, ils pourraient être interpellés à titre préventif et assignés à résidence". » Mais l’état d’urgence, c’était pas un truc pour lutter contre le terrorisme ?

Ayez peur, soyez en guerre

Après le super exercice grandeur nature en vue de l’Euro 2016, où la Mairie avait prévenu par courrier d’un « important déploiement de forces de sécurité » pour simuler la réaction à une attaque, c’est au tour des sirènes de prendre un tour anti-terroriste. Pour les naïfs et les naïves, ça continuera d’etre la sonnerie des pompiers qui annonçait la libération prochaine de l’horrible salle de classe pour aller à la cantine.

Peuple toujours plus connecté

Une puce sous la peau pour entrer au stade, apparemment, ça serait génial. Encore un pas de plus de l’homme vers la condition de produit en rayon de supermarché.

On le savait au moins depuis le numéro de la revue Z consacrée à notre belle ville : à Toulouse on aime les cyber trucs et les machins branchés. Mais là y’a carrément un concours qui prime tout un tas de gadgets connectés inventés par des toulousain’ne’s, évidemment, comme d’habitude, c’est pour le plus grand bien de l’humanité.

Toulouse métropole intergalactique !

Toulouse se positionne dans la course à l’Unesco... et un ancien maire, Douste-Blazy, à celle pour la tête de l’OMS (Organisation mondiale de la santé).

Toulouse métropole pour l’abolition des frontières ?

Autodéfense populaire

Pour finir, un clin d’oeil à cette cycliste qui a écrasé le pif d’un automobiliste (et accessoirement élu). Dommage qu’on n’ait pas l’histoire en entier (vu qu’on va quand meme pas s’abonner à la Dépeche), mais extrapolons honteusement que l’histoire ne s’arrete pas à celle de l’élu (« Je descendais la petite route menant à ma commune, puis j’ai dépassé une cycliste qui circulait sur le même axe. Quelques minutes plus tard, elle a fait irruption dans mon jardin et m’a frappé au visage »).

Remarquons aussi qu’il n’y a pas besoin d’abonnement sur le site de la Dépeche quand il s’agit de relayer les communiqués du syndicat Alliance Police « "Samedi 7 mai après midi à Castres, deux policiers étaient blessés par une voleuse à l’étalage qui venait d’être interpellée. Le premier au coude, qui ne peut plus travailler jusqu’au 13 mai, et l’autre au poignet. Dimanche 8 mai à Albi, trois autres collègues étaient blessés par un individu qui refusait de quitter le domicile de son ex compagne. Son fils s’en prenait lui aussi aux policiers" indique le syndicat Alliance. » Vous aurez remarqué le silence sur le sort réservé à ces resquilleurs (on ignore aussi si "l’ex-compagne" va bien). Il y a des choses sacrées en République, pour le reste...

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un-e administratrice/administrateur du site.

Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • Votre email, facultatif (si vous souhaitez pouvoir être contacté-e par l'équipe de Iaata)


À lire également...

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.