Soutien aux grévistes de l’Holiday Inn et de Macdo ! Tous à Toulouse le 30 décembre à 15h

Face à des patrons unis dans la magouille fiscale et le dumping social, opposons la solidarité des travailleurs. Que l’on soit de Clichy, de Villefranchesur Rouergue, de Paris, de Toulouse, de …, c’est la même conscience de classe et la même volonté de lutte qui nous unissent.
Samedi 30 décembre, à 15 h, les luttes se rejoignent Place du capitole à Toulouse.
Rassemblement devant le CROWNE PLAZA, 7 Place du Capitole pour un départ en manifestation et un retour au Capitole pour un moment convivial et musical. Alors, pour solder 2017 en fanfares, venons tous manifester notre solidarité à ceux qui, par leur détermination à ne rien céder au patronat, nous donnent espoir dans les luttes à venir en 2018

72 JOURS DE GREVE DANS L’HOTELLERIE...

À Clichy, depuis le 19 octobre, la majorité des femmes de chambre, gouvernantes, plongeurs et équipiers de la sous-traitance de l’hôtel Holiday Inn sont en grève.
Holiday Inn est l’une des marques du groupe hôtelier britannique IHG (Intercontinental Hôtels Group), le 1er groupe hôtelier mondial en nombre de chambres. Ce groupe a fait 400 millions d’euros de bénéfices l’an dernier. Son siège social basé à Londres lui assure une fiscalité des plus intéressantes...
Si, à Clichy comme ailleurs, Holiday Inn préfère confier le service de propreté (nettoyage des chambres, entre autres) à un sous-traitant plutôt qu’embaucher directement, ce n’est pas parce que cela lui coûte moins cher, mais pour casser
les solidarités au sein de la communauté de travail des salariés qui œuvrent sur le même site (l’hôtel) et reporter sur l’employeur soustraitant la gestion au rabais des
conditions d’emploi et de travail.

ET 129 JOURS CHEZ MAC DO !!

À Villefranche de Rouergue, depuis le 23 août, les salariés du Mc Do sont en grève. McDonald’s, multinationale étatsunienne, possède 36 258 réseaux commerciaux rapides (fast-foods) dans 119 pays, dont 7 855 en Europe et 14 350 aux ÉtatsUnis. En France, elle compte 1 285 Mc Do qui servent chaque jour 1,8 million de repas. L’entreprise possède ou a des participations aussi dans d’autres chaînes de restaurants, comme Aroma Café, Boston Market, Chipotle Mexican Grill, Donatos Pizza et Prêt A Manger. Depuis 2009, McDonald’s a bénéficié de mé- canismes de réductions fiscales en domiciliant ses activités financières au Luxembourg. L’Union européenne devenant trop regardante sur la perception d’impôts sur les bénéfices, ces activités ont été rapatriées à Londres. Et comme Mc Do mange à tous les râteliers, elle croque aussi les aides fiscales du crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE)- l’équivalent de 0,7% de son chiffre d’affaires - pour « création d’emplois » alors même que le groupe connaît un turn-over de près de 60% !!

Holiday Inn et Mc Do : deux entreprises du secteur du commerce et des services qui pressurent leurs salariés pour donner toujours plus de dividendes à des actionnaires qui aiment à se goinfrer sur le dos de ceux qui fabriquent leur fortune. Deux entreprises où les salariés en ont ras le bol d’être exploités, traités comme de la marchandise au rabais. Deux entreprises où la lutte paiera parce que les salariés sont déterminés à ne rien lâcher face à leurs patrons voyous.

Face à des patrons unis dans la magouille fiscale et le dumping social, opposons la solidarité des travailleurs. Que l’on soit de Clichy, de Villefranche sur Rouergue, de Paris, de Toulouse, de …, c’est la même conscience de classe et la même volonté de lutte qui nous unissent.

Samedi 30 décembre, à 15 h, les luttes se rejoignent Place du capitole à Toulouse. Rassemblement devant le CROWNE PLAZA, 7 Place du Capitole pour un départ en manifestation et un retour au Capitole pour un moment convivial et musical.

P.-S.

Contact : CGT-HPE : http://www.cgt-hpe.fr
CNT - SO : http://www.cnt-so.org

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un-e administratrice/administrateur du site.

Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • Votre email, facultatif (si vous souhaitez pouvoir être contacté-e par l'équipe de Iaata)

  • 14 janvier

    Ceci n’a pas vocation à être un compte rendu de l’événement.
    On ne va pas revenir sur l’initiative, mais difficile de ne pas se sentir solidaire de ces personnes qui luttent depuis si longtemps dans des milieux économiques si précaires.

    Pourtant rapidement, tout va vriller. À Paris déjà des personnes avaient cru malin de faire la morale aux grévistes de l’hôtellerie car illes appartenaient à un syndicat. Ici c’est entre organisations traditionnelles que l’on s’étripe. Un type prend le méga. On apprend alors que la CGT 31 a refusé de se joindre à l’événement du fait de la co-organisation avec la CNT SO. C’est dégueulasse, le pire c’est que ça ne surprend pas vraiment. Mais le type au méga n’en reste pas là. Il décide de remercier les orgas présentes. Mais, surprise, il oublie les jeunesses communistes. Ne les aurait-il pas vus ? Pourtant c’est pas comme si ils étaient là incognito. Il a remercié les 3 maos de V.P, mais a oublié 10 cocos. Pourquoi ?

    Car la CGT 31 = le PCF 31 = la JC 31 ? Mais dans ce cas, on peut les remercier d’être venu malgré le comportement stupide de la CGT. Vexés, les JC se tirent. Déjà qu’on était pas bézef. Leur réaction n’arrange rien au dégoût. Oui, l’autre utilise le méga pour des querelles stupides. Et vous ? Vous n’étiez pas là pour être solidaires de travailleurs et travailleuses en lutte ? Vous étiez là pour un merci au méga ?
    Une fois les J.C partis, l’acte final de cet égo-trip peut prendre place : une militante du N.P.A prend le méga pour auto-congratuler son orga de l’accueil des militants parisiens... Bon tout est clair, c’est le N.P.A qui a décidé de jouer au trotskiste et de faire chier les Stals qui n’attendaient que ça pour se natchave.

    On s’étonne que nos manifs soit mornes. On milite pour des médailles, et s’étripe pour le contrôle de mouvements sociaux isolés que l’on aide à mourir de peur de perdre.

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.