Soutien avec Libre Flot : Les flics ont eu la peau du rassemblement, pas celle de la solidarité

Retour sur le second rassemblement à Toulouse en solidarité avec Libre Flot, à l’isolement depuis 15 mois et en grève de la fin depuis le 27 février

Retour sur le second rassemblement à Toulouse en solidarité avec Libre Flot, à l’isolement depuis 15 mois et en grève de la fin depuis le 27 février.

Le rassemblement n’a pas pu se tenir. Un très important dispositif policier a nassé plusieurs groupe de gent.es présent.es sur la place Jeanne d’Arc et contrôlé d’autres personnes aux alentours. Ces contrôles semblaient répondre à un double objectif : empêcher tout rassemblement d’une part, et ficher au maximum celles et ceux qui souhaitaient s’y rendre d’autre part.
Les personnes nassées ont été sommées de présenter leurs identités, nombres d’entre elles ont été photographiées et filmées, certaines ont reçu une amende pour attroupement illégal.
Enfin 14 d’entre elles ont été embarquées sous différents motifs :

  • participation à rassemblement en vue de commettre un délit (non précisé...)
  • participation à un attroupement après les sommations (qui n’ont pas eue lieu...)

Il semble que les embarqué.es l’ont été par ce que les keufs considéraient que leurs identités n’étaient pas valables ou pour refus de fournir une identité. Une fois au poste, ielles ont été dispersées dans quatre commico différents et y ont passé la nuit.
Tout le monde est sorti sans poursuite le lendemain après 15 heures de GAV, soit sous x soit sans apporter de justificatif de leurs identités. Aucun.e d’entre elleux n’a accepté de se soumettre à la signalétique (photos, empreintes, ADN).

Malgré la repression notre détermination reste intacte.
Nous serons présent.es à la manifestation contre le racisme et les violences d’état le samedi 19 mars à 14H.
Nous continuerons à nous rassembler et informer sur la situation de Libre Flot et des inculpé.es du 8 décembre.

  •  

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un-e administratrice/administrateur du site. Nous rappelons que les compléments d’information n’ont pas vocation à être des lieux de débat. Ne seront publiées que des informations factuelles.

Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • Votre email, facultatif (si vous souhaitez pouvoir être contacté-e par l'équipe de Iaata)

  • 21 mars

    Appel à rassemblement ce mercredi 23 mars à 18h place du Vigan à Albi pour soutenir Libre Flot, en isolement depuis 15 mois et en grève de la fin depuis le 27 février 2022.
    Contre les prisons et l’isolement ! Multiplions les actions de solidarité !!

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.