Suivi des mobilisations - jeudi 6 décembre

Fil d’info tout au long de la journée sur les manifestations et les actions des lycéen·ne·s (et autres ?)

  • La préfecture a installé un centre opérationnel

    Une photo de La Dépêche de l’intérieur du centre opérationnel installé aujourd’hui.
    JPEG

  • Quelques rendez vous pour demain

    AG à science po à 9h.
    Manif étudiant.es lyceen 13h palais de justice...
    Et pour ceux et celles qui voudraient finir les votes de l’AG du mirail rencard à 12h30...

  • Le bordel a l’air fini

    Ça semble s’être calmé du côté de St-Cyprien et de Patte d’Oie.

  • Pour samedi, Moudenc veut plus de flics

    Jean-Luc Moudenc, le maire de Toulouse, est venu chouiner aujourd’hui auprès de Etienne Guyot, préfet de la région d’Occitanie, en vue des manifestations de samedi pour lui demander des renforts de keufs.
    Il a pas non plus l’air de vouloir que tous ses jolis chantiers servent de barricades #AntiTESO

    J’ai également donné des instructions pour que les chantiers de la ville, et ils sont nombreux en ce moment, soient au maximum sécurité et ne fournissent pas un magasin d’instrument à violences aux casseurs

  • Pompiers sur Étienne Billières

    Les pompiers sont sur Étienne Billières car une personne âgée sous appareil respiratoire se serait pris des gaz lacrymos dans son appart’

  • Nasse entre St-Cyp et les Arènes

    Nasse sur le boulevard entre Saint Cyprien et Arènes. Les manifestant•es sont poussés et poursuivies dans les ruelles. On nous jette des caillasses et encore des lacrymo. On s’est fait nasser dans la cour de l’hôpital Joseph Ducuing, les CRS bousculent et insultent les manifestant•es. On ne sait pas encore si il y a eu des arrestations.

  • L’occupation de Sciences-Po Toulouse votée

    En voilà un joli endroit pour s’organiser, en plein coeur de la bête.
    Rendez vous vendredi 7 décembre 2018 à 7 heures

  • Des nouvelles arrestations

    Les flics sont en rang serrés sur Étienne Billières au niveau de Patte d’Oie.
    Deux arrestations sur Étienne Billières devant la Société Générale.
    Il y aurait également des arrestations dans les rues alentour.
    À Patte d’Oie, ça brûle.
    JPEG

  • Le cortège est sur Étienne Billières

    Barricades rue Étienne Billières. Présence de la BAC et des CRS. Ça recule vers Patte d’Oie.
    Des flics sont rentrés dans l’hôpital Joseph Ducoing puis resortis de l’autre côté.
    Une arrestation sur Étienne Billières.

  • « Macron démission »

    Ça crie à la démission du président sur Etienne Billieres avec montage de barricade comme hier, pendant que les flics avancent sur la place du ravelin.

0 | 10 | 20 | 30

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un-e administratrice/administrateur du site.

Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • Votre email, facultatif (si vous souhaitez pouvoir être contacté-e par l'équipe de Iaata)

  • 6 décembre

    Nasse sur le boulevard entre Saint Cyprien et Arènes. Les manifestant•es sont poussés et poursuivies dans les ruelles. On nous jette des caillasses et encore des lacrymo. On s’est fait nasser dans la cour de l’hôpital Joseph Ducuing, les CRS bousculent et insultent les manifestant•es. On ne sait pas encore si il y a eu des arrestations.

  • 6 décembre

    Lycéen•nes gazé•es à Jean Jaurès, AG appelle à un gros rassemblement des étudiant•es là-bas, départ du Mirail

  • 6 décembre

    Il est conseillé de se rendre rapidement au Grand Amphi pour empêcher la fermeture du lieu. Le personnel de l’université commence à verrouiller les portes des salles de cours en attendant l’arrivée des lycéen·nes.


À lire également...

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.