TDOR 2019 : Votre transphobie nous tue

Aujourd’hui, 20 novembre, c’est la journée du souvenir trans [1]. Une date qui a été dédiée depuis 1999 [2], à la commémoration et à la visibilisation de toutes les personnes trans qui meurent chaque année, souvent dans l’isolement et l’indifférence, voire l’hostilité. La commémoration, c’est important, mais franchement, on a eu notre dose cette année. Alors la nuit dernière, à Toulouse, on a coloré de rouge quelques fontaines, symbole du sang de nos mort.e.s [3].

Place Dupuy : Votre transphobie tue

On oublie pas, on pardonne pas !

Nous voulons par cette action dénoncer la mise à mort des personnes trans, causée par la transphobie d’état et la transhobie généralisée qu’on retrouve PARTOUT. On est tou.te.s responsables, cette transphobie est invisibilisée et niée constamment...

Par exemple (liste non exhaustive) on la trouve : Sofect [4], psys, administrations, institutions médicales, flics, prisons, employeureuses, interactions sociales & sexo affectives, associations & milieux militants, éducation nationale. Petite palme cette année pour... Le Gboy ! Boite de nuit soit disant LGBT qui est ouvertement transphobe avec sa salle "Men only" dont l’accès repose sur des critères essentialistes.

Place de la Trinité : Votre transphobie tue !

Et quand on parle de responsabilité collective et générale, on inclue aussi toutes les personnes qui instrumentalisent nos luttes et s’autoproclament alliéES pour avoir l’air cool et faire dans la performance sociale. Ces personnes sont aussi responsables de nos morts.

Notre colère est permanente et ne s’arrêtera pas à la fin de la journée, mais on utilise cette date là parce que c’est un moment symbolique. On trouve ça nécessaire qu’il y ait plus d’actions pour lutter contre la transphobie, il y a tellement de cibles...

Détruisons ce qui nous détruit !

Place Lafourcade : vous avez du sang sur les mains !

Notes

[1TDOR / Transgender day of remembrance

[2à l’initiative de Gwendolyn Ann Smith, une femme trans états-unienne. Voir http://tdor.info, et https://www.huffpost.com/entry/transgender-day-of-remembrance-why-we-remember_b_2166234

[3note de bas de page : si ça te fait plus plaisir tu peux te dire que c’est le sang de nos ennemi.e.s !

[4note de bas de page : groupe de medecins autoproclaméEs expertEs de la transidentité qui cherchent a avoir la main mise sur les parcours de transition medicale et dont les pratiques sont transphobes +++++

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un-e administratrice/administrateur du site. Nous rappelons que les compléments d’information n’ont pas vocation à être des lieux de débat. Ne seront publiées que des informations factuelles.

Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • Votre email, facultatif (si vous souhaitez pouvoir être contacté-e par l'équipe de Iaata)

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.