discussion/création sur les dynamiques collectives dans squats (MAJ 21/03)

Dans le cadre de l’organisation des journées d’autodéfense populaire du 14 au 23 avril à Toulouse, nous sommes un groupe de personnes qui aimerait développer des réflexions et des outils autour de la vie en collectif, les centres sociaux autogérés, les réseaux de solidarité entre les squats.

MAJ 21/03 :
Et en Perpendiculaire, au même endroit, le même jour, à la même heure on se retrouve pour réfléchir/construire un atelier en vue de la semaine d’autodéfense populaire :

La répression politique qu’elle soit dans la violence physique, dans l’humiliation ou dans l’enfermement à un objectif simple : isoler et incapaciter (dans nos corps et nos têtes)

L’entraide pour y faire face est à réfléchir et mettre en place dans les milieux militants pour limiter cette logique.
Nous proposons des ateliers/discussion autour des récits du vécu et des solutions collectives et individuelles.

On recherche des gentes sensibles à ce sujet qui pourraient être des facilitateur.trices dans des petits groupes de discussions (non-jugement / confidentialité / bienveillance) et des personnes qui souhaitent participer à l’élaboration de l’atelier même si non présent.es le jour de l’atelier, qui ont des apports à partager sur l’accompagnement des personnes en souffrance psychique, l’entraide face à l’isolement, le soutien aux prisonniers (en dehors des questions politico-juridico-legales)...

RDV MERCREDI 21 à 17h30 au CSA

Nous vivons dans des espaces qui se voudraient anti-autoritaires, dans lesquels les décisions sont prises en assemblées, refusant en théorie tous types de hiérarchies, et c’est à partir de ces constats et de certains échecs que l’on a envie de se rencontrer, de questionner nos pratiques respectives. On veut aussi réussir à diffuser ce qui marche bien, ce qui fait sens, que ce soit des savoir-faire techniques ou des idées...

En île de france différents CSA se sont déjà réunis pour commencer à proposer un contenu, nous aimerions lancer cette même dynamique à Toulouse afin de construire un travail complémentaire avec elles et eux.

Nous avons déjà pensé à quelques pistes que ces discussions pourraient prendre : les questions d’exclusions de cadres collectifs, la place et le pouvoir des traducteur-rices et les conséquences pour des personnes non francophones, la place de l’autogestion dans nos espaces de vie et de lutte, réfléchir au lien entre espaces affinitaires et ouverts, et aussi trouver des solutions, voir ensemble la volonté de créer des ateliers pratiques liés à la pratique squats, et la création de supports ; brochures, fanzines…

L’idée c’est de prendre un peu le temps, et que chaque personne voulant proposer un atelier pratique ou une discussion ou rien soit la bienvenue !

Rdv le mercredi 21 mars à 17h30 au CSA (25 rue des martyrs de la libération)

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un-e administratrice/administrateur du site.

Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • Votre email, facultatif (si vous souhaitez pouvoir être contacté-e par l'équipe de Iaata)

  • 20 mars 2018

    Et en perpendiculaire, même lieu, même jour, même heure, on vous donne RDV pour réfléchir et construire un atelier pour la semaine d’autodéfense aussi :

    La répression politique qu’elle soit dans la violence physique, dans
    l’humiliation ou dans l’enfermement à un objectif simple : isoler et
    incapaciter, dans nos corps comme dans nos têtes.
    L’entraide pour y faire face est à réfléchir et mettre en place dans nos
    milieux militants pour limiter cette logique.
    Nous proposons des ateliers/discussion autour des récits du vécu et des
    solutions collectives et individuelles.
    On cherche des gentes sensibles à ce sujet qui pourraient etre des
    facilitateur.trices dans des petits groupes de discussions (non-jugement / bienveillance / confidentialité) et des personnes qui souhaitent participer à l’élaboration de l’atelier même si non
    présent.es le jour de l’atelier, qui ont des apports à partager sur
    l’accompagnement des personnes en souffrance psychique et le soutien aux
    prisonniers (en dehors des questions politico-juridico-legales).

    RDV MERCREDI 21 à 17h30 au CSA

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.