Deux ou trois choses à savoir sur IAATA

En cette période de mouvement social dans laquelle IAATA cherche à faire un taf d’auto-information conséquent, on a trouvé pertinent de rappeler le fonctionnement de ce site qui rencontre une popularité nouvelle.

Qu’est-ce que IAATA ?

IAATA n’est pas un "organe de presse" mais une plateforme collaborative, sur laquelle toute personne ou collectif peut proposer un article à la publication. Il s’agit de mettre à la disposition des personnes à Toulouse et dans la région un outil libre de diffusion et de débat que chacun.e est invité.e à s’approprier dans une optique de contestation de l’ordre établi. IAATA fait partie du réseau de sites collaboratifs Mutu.

Le slogan "partage tes luttes" résume bien l’ambition d’un tel automédia : à travers les récits, les réflexions, les témoignages, c’est l’histoire locale de nos luttes que nous ambitionnons d’écrire collectivement. Il ne faut pas sous-estimer combien un tel espace de libre expression peut participer à construire une identité, une culture et un langage communs. Faisons vivre ensemble les médias libres !

Comment fonctionne la modération ?

C’est qui ?
IAATA est animé par un collectif de modération qui est ouvert à tou.te.s. Malheureusement, et à l’instar de beaucoup de milieux militants, nous sommes encore actuellement une majorité de mecs, de blanc.he.s, ayant fait des études supérieures, aux sensibilités politiques proches... Une situation bien évidemment non satisfaisante pour un média qui revendique l’abolition des rapports de dominations ! Alors si tu as des propositions, si tu veux t’investir d’une manière ou d’une autre dans le collectif, n’hésite pas à nous contacter !

En quoi ça consiste ?
La modération consiste principalement à accompagner et à aider les rédacteur.ices dans la publication des articles, et à essayer d’organiser un site clair et constructif... Concrètement, il s’agit le plus souvent de réagir à la proposition d’un article : relire les textes et éventuellement proposer des modifications, aider si besoin à gérer la mise en forme, ajouter des images ou des liens vers d’autres pages.

Comment ça se passe ?
Un article est publié lorsqu’il est validé par au moins deux membres de l’équipe de modération, et à condition qu’il n’y ait pas de veto. Si tel est le cas, une discussion avec les rédacteur.ices s’ouvre à ce propos pour essayer des dépasser les différends.

Comment publier ?

Tout d’abord, tu peux trouver ici un guide détaillé qui explique comment proposer un article à la modération, y ajouter un logo, choisir la bonne rubrique, etc. Ton article n’apparaîtra pas tout de suite sur le site, il sera d’abord relu par des membres de l’équipe de modération, qui tâcheront d’estimer sa conformité à l’esprit du site et, le cas échant, d’en maximiser la visibilité par des conseils d’illustration ou de titrage.

L’équipe de modération peut donc faire des commentaires pour améliorer la clarté, la mise en page, le titre... Tu en seras averti.e par mail, si jamais tu n’as pas utilisé une adresse "jetable" pour te créer un compte. Dans le cas contraire, pense à te reconnecter dans les heures / jours qui suivent pour discuter de tout ça avec nous, et éventuellement modifier ton texte qui est éditable tant qu’il n’est pas publié. Et si tu décides de supprimer ton adresse mail, alors fais-nous confiance ! Par contre, sache qu’on s’autorise à faire des petites modifs (orthographe, ajout de liens...) sans forcément te prévenir. Quelques règles de base :

  • Pense à proposer un logo (une photo ou une image pour illustrer l’article), car c’est toujours mieux que ce soit toi qui choisisse plutôt que nous.
  • Il est important de choisir un titre et un descriptif explicites. Avec le logo, ils doivent permettre au lecteur.ice de comprendre rapidement de quoi traite l’article.
  • Aussi, essaye de contextualiser un minimum ton propos, quitte à renvoyer vers un autre article. Question que IAATA ne soit pas intelligible uniquement pour des militant.e.s ou pour ta bande de potes !

Dans tous les cas, n’hésite pas à solliciter si besoin l’aide de l’équipe de modération (contact.iaata@riseup.net), et bien sûr, toutes les propositions d’amélioration sont les bienvenues !

Comment utiliser les compléments d’infos ?

Depuis quelques mois, il est possible de proposer des compléments d’infos aux articles publiés. Ceux-ci sont soumis à modération, ils n’apparaissent donc pas tout de suite sur l’interface publique. L’idée est, comme le nom l’indique, de proposer aux visiteur.euse.s d’apporter des informations sur les textes publiés, ou du moins des arguments constructifs. Cet espace n’est pas prévu pour des clashs publics qui gagneraient probablement à être réglés de vives voix.

Le collectif de modération a parfois de lourds dilemmes pour décider quoi laisser passer ou pas en suivant cet esprit. Il peut y avoir des erreurs, des incohérences, des commentaires publiés puis retirés... Bref, on essaye de faire au mieux et on compte sur l’effort de tou-te-s pour que les compléments d’infos restent un espace intéressant et constructif !

Quelles sont les règles de sécurité à respecter ?

Sur Internet il vaut mieux sortir couvert.e ! Si publier sur IAATA n’est pas un crime, ni un délit, mieux vaut prévenir que guérir. Nous t’incitons donc à la plus grande confidentialité, pour te protéger toi, et pour ne pas mettre en danger les autres. Nous faisons ce que nous pouvons de notre côté pour que la navigation sur le site soit sécurisée, mais nous t’encourageons à prendre en charge ta propre sécurité informatique. Quelques conseils par ici ou par .

  • Tor et Tails. Utiliser Tor Browser, voire carrément Tails fait partie des bons réflexes. L’installation et l’utilisation de Tor Browser ne requière aucune connaissance informatique : il s’utilise comme un navigateur internet normal, à la différence qu’il anonymise la connexion internet en masquant son adresse IP originelle. Tails est un système d’exploitation Linux orienté vers un anonymat complet. Pus d’infos sur ces outils, ou là pour s’initier à Tails.
  • Ajout de photos : te protéger et protéger les autres. Quand tu ajoutes une photo pour illustrer ton article, n’oublie pas de supprimer les métadonnées. Ce sont ces informations contenues dans le fichier qui contiennent entre autres choses la marque de l’appareil photo, l’heure de la prise de vue, et autres indices pouvant aider la flicaille à remonter jusqu’à toi. Il est également important de penser à flouter les personnes reconnaissables (visages et signes distinctifs).
    Et bien sûr, si tu ne sens pas à l’aise avec tous ces outils informatiques, pas de panique, l’équipe de modération est là pour t’aider !
  • Anonymat. Sur IAATA tu signes ou pas, c’est ton choix. Mais fais attention aux infos que tu donnes sur toi ou sur les autres : l’anonymat des auteur.e.s, des utilisateur.ices ou des membres du collectif est indispensable pour garantir la sécurité de tou.te.s et ainsi échapper à la répression.
    Pour éviter que nos identités n’atteignent des oreilles malveillantes, nous encourageons à ne jamais associer quiconque au site, ni publiquement, ni sur internet, ni par téléphone. La liberté d’expression est une friandise qui n’est accordée qu’aux riches, et à plusieurs reprises, des procédures judiciaires ont plané autour du site. Ceci dit, rassure-toi, aucune de ces tentatives d’intimidation n’a jamais aboutie, ni chez nous ni chez le reste du réseau Mutu (Paris-Luttes.info, Rebellyon, La Rotative, Mars-Infos, etc.) Que cela ne te décourage donc pas de publier ou de t’impliquer plus dans l’aventure collective des médias libres !

Retrouvez IAATA sur Facebook et sur Twitter.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un-e administratrice/administrateur du site.

Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • Votre email, facultatif (si vous souhaitez pouvoir être contacté-e par l'équipe de Iaata)

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.