13 février : Théâtre et critique radicale du patriarcapitalisme - Cercle critique de la valeur-dissociation

La « critique de la valeur-dissociation », inspirée par Marx mais sans s’y limiter, procède d’une critique radicale du travail et de l’argent, de la marchandise et de la valeur marchande, de l’Etat et du patriarcat, du sujet moderne et des idéologies de crise.

JPEG - 100.6 ko

Programme de cette rencontre :

19h : Théâtre et critique radicale du patriarcapitalisme

Alors que la Compagnie Primesautier Théâtre, à Montpellier, met en scène l’ouvrage de Benoît Bohy-Bunel, "Symptômes contemporains du capitalisme spectaculaire. Actualités inactuelles" (L’Harmattan, 2019), Sylvan Hecht nous entretiendra également de ses réflexions sur les liens entre expression théâtrale et critique sociale.

Depuis le milieu des années 1980 et avec un tournant féministe en 1992, d’abord en Allemagne puis aussi au Brésil et dans bien d’autres pays, le courant philosophique de la « critique de la valeur-dissociation » s’attache à repenser une théorie critique du capitalisme patriarcal fondée sur un dépassement radical de l’ensemble du « marxisme traditionnel », et ce en démontrant l’urgente nécessité de déployer une critique des catégories de base du capitalisme que sont le travail, la valeur, l’argent, les marchandises, l’État et le patriarcat ; de ces catégories elles-mêmes, et non simplement de leurs formes phénoménales.
Or, comment transmettre à tous et toutes une théorie critique d’une telle puissance, puisque « la théorie aussi, lorsqu’elle s’empare des masses, devient une puissance matérielle », comme l’écrivait Marx, et comment approfondir encore cette théorie grâce à l’ébullition d’innombrables intelligences réunies ?
Comment dépasser dans un même élan l’habituelle indigence du théâtre en matière de théorie critique radicale de l’économie politique patriarcale, et l’habituelle aridité de la critique de la valeur-dissociation ?
C’est en tout cas par une réflexion sur le théâtre que nous voulons esquisser quelques perspectives pour l’élaboration d’un mouvement mondial de diffusion auprès du plus grand nombre de la critique de la valeur-dissociation, préalable potentiel à des révolutions enfin véritablement émancipatrices.

20h : Le concept de critique et son abandon dans la pensée postmoderne. Causerie autour du chapitre 1 de "La Substance du capital" de Robert Kurz (L’Echappée, 2019)

L’effort théorique que mobilise une critique impitoyable de tout ce qui existe, est, comme on le sait, le "prix" à payer pour comprendre la racine des phénomènes apparents, et ne pas s’épuiser dans des efforts pratiques qui s’attaqueraient, et alors tout à fait vainement, à combattre des effets sans en connaître et combattre les causes. A l’heure où une myriade de tentatives d’explication post-modernes ont pour point commun principal de se fragmenter dans une mer d’explications partielles, on se penchera sur la signification contemporaine du concept de "critique". Quels sont au XXIe siècle les fondements d’une critique qui touche à la racine des souffrances sociales infligées par le capitalisme-patriarcat contemporain ? Nous nous pencherons sur cette question préliminaire au travers d’une lecture-discussion collective du chapitre 1, "Absoluité et relativité dans l’histoire. Remarques critiques sur la réduction phénoménologique de la théorie sociale" du livre de Robert Kurz, "La Substance du capital", récemment paru chez L’Echappée.

Jeudi 13 février 2020 à partir de 19h
Pizzeria Belfort
2 Rue Bertrand de Born
31000 Toulouse

*****************
Soirée organisée par le Cercle critique de la valeur-dissociation Occitanie et le collectif d’édition Crise & Critique.

https://www.facebook.com/events/1028609164173571/

http://www.palim-psao.fr/2020/01/le-concept-de-critique-et-son-abandon-dans-la-pensee-postmoderne-causerie-du-cercle-wak-toulouse-jeudi-13-fevrier.html

Chaque mois, en 2020, nous alternons la lecture-discussion collective autour d’un chapitre de "La Substance du capital" de Robert Kurz (L’échappée, 2019) et du "Sexe du capitalisme" de Roswitha Scholz (Crise & Critique, 2019).

http://www.palim-psao.fr/
http://www.jaggernaut-revue.fr/
http://www.editions-crise-et-critique.fr/

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un-e administratrice/administrateur du site. Nous rappelons que les compléments d’information n’ont pas vocation à être des lieux de débat. Ne seront publiées que des informations factuelles.

Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • Votre email, facultatif (si vous souhaitez pouvoir être contacté-e par l'équipe de Iaata)

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.