Ailleurs en France

Ailleurs > Expulsions

[Marseille] Logements insalubres : quand l’évacuation vire à l’expulsion

Depuis le 5 novembre, plus de 1100 personnes [1400 au 26 novembre] ont été évacuées de leur logement à Marseille. Les services de la ville et les pompiers, craignant le scandale public, répondent à toute insalubrité constatée par une évacuation préventive. A toute heure du jour et de la nuit. Ainsi, certaines évacuations (rue Saint-Pierre par exemple) se font sous escorte policière, à 21 h, sans possibilité laissée aux habitant.e.s de récupérer des affaires.
Les habitants sont provisoirement relogés dans (...)

Ailleurs > Économie

Le 17 novembre sera-t-il apolitique ?

Deux articles en lien pour essayer de comprendre ce qui se passe autours de tout ce bordel.
Tout le monde parle du 17 novembre et des fameux « gilets jaunes ». Samedi 10 novembre, une semaine avant le grand jour, une annonce est postée sur le groupe Facebook toulousain qui appelle au blocage : « Samedi on prépare l’action ! » Guillaume Bernard s’y est rendu en immersion pour Rapports de force et nous livre ses impressions.

Ailleurs > Urbanisme

[Marseille] Effondrements d’immeubles : Quand leurs profits valent plus que nos vies

Deux immeubles d’habitation dont la rénovation étaient à la charge de la SOLEAM depuis 2011, se sont entièrement effondrés ce lundi matin vers 9h, aux numéros 63 et 65 de la rue d’Aubagne, à Noailles. Au moment de cette publication, on ne sait pas s’il y a eu des victimes parmi les habitant.es.
C’est la ville de Marseille qui était donc propriétaire du 63. Elle devait y installer une micro-crèche. Il était a priori inhabité. En revanche, l’immeuble du 65 rue d’Aubagne était habité. Selon Marsactu « (...)

Fil d’info > Enfermement

Assassinat en cours à la prison de Perpignan

Le pouvoir promet aujourd’hui d’incarcérer toujours davantage, en témoignent les contructions de lieux d’enfermement prévues partout sur le territoire. Parallèlement des équipes de matons s’autonomisent de plus en plus pour mener leurs propres assassinats couverts par l’ombre des prisons, comme à Seysses il y a quelques mois, en tuant Jawad au mitard. Bien sûr les réponses existent et ils les craignent, en témoigne la répression de tous les derniers mouvements collectifs de prisonniers.

Fil d’info > Solidarité

Un bus toulousain pour la manifestation pour la libération de Georges Abdallah !

Le samedi 20 octobre 2017 se tiendra à partir de 14h une manifestation nationale pour la libération de Georges Abdallah.
Celle-ci, à l’appel de nombreux collectifs et organisations, partira de la gare de Lannemezan (65) pour finir aux pieds de la prison de Georges Abdallah.
Georges Abdallah, communiste libanais et combattant de la cause palestinienne, est enfermé en France depuis 1984 pour avoir lutté contre l’impérialisme et le sionisme. Libérable depuis 1999, l’État français refuse de libérer ce (...)

| 1 | 2 | 3 |

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.