Enfermement

Ailleurs > Justice

"Vous voulez condamner à mort Battisti, faites-le franchement. Dans cet état de non-droit, il est impossible d’être avocat."

L’interview de Davide Steccanella, avocat de Cesare, traduite ci-après, a été publiée le 13 juillet sur Il Dubbio sous le titre « Condannate a morte Battisti, fate prima : in questo Stato di non-diritto fare l’avvocato è impossibile »
L’homme de loi y exprime son désarroi face à l’acharnement médiatique et judiciaire obscène réservé à Cesare.

(Merci de garder en tête que Traduire, c’est toujours un peu trahir. Si cette traduction suscitait des questions, elles seront les bienvenues.)

breves > Répression

Tags sur la Croix-Rouge à Toulouse.

"Croix-Rouge : Alliée répressive et raciste des Etats, des frontières, de l’enfermement... Etouffe toi dans ta bonne conscience !"
On a été taguer cette phrase sur un bâtiment utilisé par la Croix-Rouge, à Toulouse. Pour rappeler le rôle dégueulasse que joue cette association sous couvert de "neutralité" et d"humanisme".
Dans différents pays d’europe, la CR participe à la gestion des centres de rétention pour personnes sans-papiers. Quand ils n’ont pas directement les clés des cellules, ils veillent à ce (...)

Fil d’info > Enfermement

Deux ans après, la famille de Jaouad attend toujours des réponses sur sa mort suspecte à la prison de Seysses

Alors que la famille du détenu réclame la poursuite d’une enquête qu’elle juge bâclée, la justice s’apprête à conclure au suicide. Comment Jaouad est-il mort, le 14 avril 2018, au mitard, sa cellule du quartier disciplinaire de la maison d’arrêt de Seysses ? Plus de deux ans après les faits, la justice semble désormais pressée de refermer le dossier en y apposant cette réponse trop souvent entendue lorsqu’il s’agit d’un décès en prison : par suicide. La famille et les proches de Jaouad, qui ne croient pas à cette thèse, dénoncent « une enquête bâclée » et souhaitent la relancer.

Information > Justice

Au CRA de Toulouse : augmentation des enfermements

Alors que les frontières sont officiellement fermées, le Centre de Rétention Administrative (CRA) de Toulouse Cornebarrieu continue de se remplir avec 4 personnes au secteur E et 12 au secteur D à la date du 15 mai. Des personnes de Paris, Marseille et Perpignan ont été amenées. Les sortant·e·s de prisons continuent d’être enfermé·e·s au CRA comme d’habitude, dans la logique de la double peine, les CRA étant devenus des annexes des prisons.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 15 |

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.