ZAD de Notre-Dame-des-Landes

Analyse et Mémoire > Grand Travaux Inutiles

Réflexions à propos de la ZAD : une autre histoire

Un regard en arrière un an après les expulsions
J’ai écrit ce texte au printemps 2019. Il était en anglais, pour un public anglophone, parce qu’il n’y avait presque pas d’information disponible, et j’étais fatiguée de répondre toujours cette même question : « Mais merde, qu’est-ce qu’il s’est passé ? ». C’était aussi douloureux d’en parler, il me semblait plus simple d’avoir quelque chose d’écrit et partageable. J’ai été longtemps opposée à sa traduction, car il était simplifié et écrit pour des personnes qui ne comprennent pas le contexte en France ni sur la ZAD. J’aurais écrit quelque chose de très différent en français, avec plus d’analyses sur les rôles des différentes composantes, et des groupes qui ont existé sur la ZAD. J’espérais et j’espère toujours que quelqu’un.e va écrire ce texte. Mais évidemment, d’autres sont toujours en train d’essayer de réécrire l’histoire, je ne devrais pas en être surprise, leur franchise(1) dépend de ces mensonges. C’est cette réécriture de l’histoire qui m’as motivé à publier une traduction.
1. Au sens de la license commerciale, et non de l’honnêteté évidemment

Analyse et Mémoire > Luttes écologiques

Réponse à ceux qui voudraient fermer le champ des possibles sur la zad de NDDL

Voici une réponse initialement publiée sur reporterre.net à une tribune parue la veille sur le même site sous la signature d’ « ex-membres de comités de soutien sud-ouest » avec pour titre « L’achat des terres à l’État signe la « mort politique » de la Zad de Notre-Dame-des-Landes ». Cette tribune était elle-même une version courte d’un texte diffusé par ailleurs sur IAATA sous la signature d’un "paysan boulanger bio du sud-ouest de la france" avec comme titre "Que reste-t-il du champ des possibles ouvert par la zad de NDDL ?". Même s’il était ardu de statuer, à sa lecture, entre la part d’ignorance d’une situation sur laquelle "on" n’hésite pourtant pas à se prononcer de manière définitive et celle de pure malveillance, une réponse collective a été faite à la version publiée dans Reporterre afin d’apporter quelques clarifications. La voici.

Fil d’info >

[ANNULÉ] Rencontre avec le collectif Comm’un

Rencontre à la librairie Terra Nova, le mercredi 15 mai, à 19h, avec des membres du collectif Comm’un autour du livre Habiter en lutte. Quarante ans de résistance, paru aux éditions Le passager clandestin. Dans le cadre du festival THSF.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 |

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.