Mobilisations suite à la mort de Rémi Fraisse

à venir > Violences policières

Rassemblement hommage Rémi et contre les violences et le racisme d’état

Il y a 4 ans, le 26 octobre, sur la ZAD de Sivens, Rémi Fraisse a été tué par une grenade lancée par un gendarme. Depuis, un non lieu en faveur du gendarme a été délivré par la "justice", la famille a fait appel.
Il y a 13 ans, Zyed et Bouna sont morts en tentant d’échapper à des policiers, les policiers ont été relaxés 10 ans après.
Il y a 20 ans, ici à Toulouse, Pipo (Habib) a été abattu par des policiers lors d’une interpellation ...
Les responsables sont tranquilles !!!

à venir >

Rassemblement unitaire à Sivens. Pour une agriculture vivante et un monde vivable

A Sivens, trois ans de procédures et quatorze mois d’occupation soutenue par une forte solidarité locale et nationale ont été le fruit de la coopération de divers collectifs, associations, partis et personnes de divers horizons. Différentes formes de mobilisation, un militant tué, un scandale national, ont débouché sur l’abandon du projet initial de barrage en mars 2015, puis sur son annulation par le tribunal administratif en juin 2016. Rassemblement dimanche 4 novembre 10h à Gaillac.

Fil d’info >

Jean-Luc Mélenchon et l’assassinat de Rémi Fraisse

Dans un triste sketch médiatico-politique, Jean-Luc Mélenchon se prend le bec ces jours-ci avec l’ancien ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve par meetings, communiqués et avocats interposés. Les deux dirigent la campagne legislative de leurs partis respectifs et cherchent à obtenir l’hégémonie sur la gauche.
Mélenchon n’hésite pas, pour gratter quelques voix, à rappeler la mémoire de Rémi Fraisse et fait mine d’accuser Cazeneuve d’être responsable de son assassinat. L’occasion de rappeler ce qu’il écrivait le jour de sa mort.

Fil d’info >

Manifestation hommage à Rémi Fraisse 26 octobre 2016

Il y a deux ans Rémi Fraisse a été tué par les forces de l’ordre sur la ZAD de Sivens. Une manif en hommage a eu lieu à Toulouse réunissant plus de 400 personnes, manif sous haute tension et accompagnée d’un dispositif policier disproportionné. Elle s’est très bien déroulée et contrairement au dires des merdias de masse, elle était autorisée, oui, nous bravons les interdit, désobéissons quand cela est nécessaire mais à quoi bon mentir à propos d’une manif autorisée si ce n’est pour alimenter la peur et faire passer les « zadistes » pour des hors la loi vis-à-vis de la population ??!

breves > Violences policières

Honte à ces flics qui osent manifester

J’avais entendu parler de cette histoire de manifs de flics. J’avais entendu qu’il en prévoyaient une à Toulouse justement le 26 octobre, pour l’anniversaire de l’assassinat de Rémi Fraisse.
En passant par hasard au centre ville, j’ai croisé leur défilé. Je ne les ai pas reconnus tout de suite ; ils marchaient sur la voie verte et n’avaient ni banderole ni slogans ; une marche silencieuse. J’ai demandé confirmation à un passant, c’était bien eux.
Ça m’a fait mal de les voir défiler tranquilement (...)

breves > Justice

Le procureur demande quatre mois ferme pour Guillaume

Guillaume, jugé ce lundi 4 avril 2016 pour refus de prélèvement ADN, s’est bien défendu aujourd’hui en arguant qu’un fichage ADN d’une durée de 40 ans était inadmissible pour une simple participation à une manifestation (en hommage à Rémi Fraisse).
Le procureur a tout de même demandé du ferme (4 mois au total).
Le rendu de la décision aura lieu le 9 mai 2016.
Petit rappel des faits :
Guillaume a subi, comme beaucoup d’autres, la répression policière des mouvements d’indignation faisant suite aux (...)

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 11 |

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.