Solidarités internationales

Ailleurs > Violences policières

De Minneapolis à la France, nique la police !

La révolte s’étend des États-Unis à Paris et au-delà.
Cet article propose un rapide tour d’horizon de la situation que nous avons connu ces derniers mois – réforme des retraites, covid-19, déconfinement –, puis montre en quoi les émeutes aux États-Unis, à la suite du meurtre de George Floyd par la police, trouvent toutes leur pertinence dans le contexte français.

Ailleurs > Répression

Que faut-il faire pour empêcher la police de tuer ?

Une réflexion critique portant sur les efforts entrepris depuis des années par les mouvements politiques progressistes et réformistes étatsuniens pour rendre la police plus « respectable » et « responsable. » Les récents événements aux États-Unis – ainsi que dans le reste du monde – nous prouvent une fois de plus que toutes les réformes du monde ne changeront pas la nature même de cette institution. La seule solution viable qui nous reste est donc l’abolition pure et simple de la police par le biais d’une révolution.

Ailleurs > Précarité

Nous n’avons que nous-mêmes : appel d’un coursier de Manhattan.

Pour une solidarité de condition et de position.
Bien que faisant référence à un contexte très particulier, celui de la ville de New York aux États-Unis, nous pensons qu’il est important de proposer ici cet article de crimethinc. Entre critiques de ses conditions de travail précaires et analyses du mépris et des violences de classe auxquels il est régulièrement confronté, ce coursier nous donne un témoignage en direct de la ligne de front. Comme beaucoup d’autres, il fait partie de ces personnes dont le métier est considéré par nos gouvernements comme « indispensable » en ces temps de pandémie.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 |

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.