Expulsions

Fil d’info > Féminismes

Jeudi 25 avril, cantine de soutien à l’Obs

Depuis l’annonce de la mise en vente de l’Obs par l’Etat début janvier, on a décidé de préparer la contre attaque. Assemblées, projections, cantines, ... Autant d’occasions de se causer des manières d’empêcher son expulsion et des luttes qu’on veut y développer ici et maintenant. Le tout sur des bases autonomes, anti-autoritaires et féministes.

Ailleurs > Squats

Fin de la trêve hivernale - début des expulsions

Toulouse, le 1er Avril 2019. Après 5 mois de répit pour des milliers de familles et de personnes, les premières expulsions ont eu lieu en France. Elles étaient au nombre de 126 000 en 2017 , dont plus de 120 000 pour impayés de loyer, avec une augmentation de 49% depuis 2001, selon la Fondation Abbé Pierre. Toulouse ne déroge pas à la règle, notamment les lieux squattés.

Fil d’info > Squats

Rassemblement en soutien aux résident.e.s du squat Russell face à l’expulsion

Nous lançons un appel à tous.tes pour se joindre à nous, migrant.e.s du squat Russell, au coté desquels le collectif Russell, animé par de nombreux bénévoles et associations se battent depuis l’existence de ce squat, pour un rassemblement de soutien afin d’interpeller les autorités toulousaines sur les conséquences de l’expulsion de plus de 300 personnes à partir du 31 mars !
En cette fin de trêve hivernale, nous voudrions la présence à nos côtés d’un maximum de personnes, de squats, d’associations, de (...)

à venir > Squats

Cine club en soutien à l’Obs

Elargir le champ des possibles :
dans le cadre de la reflexion autour de leur volonté d’expulser l’obs on vous invite a la projection de 69 Ungdomshuset .
y’aura des frites et des trucs a boire
Ce seras au 87 rue du 10 avril, mercredi 20 mars à 19h30
Au plaisir de former une association de malfait-heureuses

Ailleurs > Expulsions

[Marseille] Logements insalubres : quand l’évacuation vire à l’expulsion

Depuis le 5 novembre, plus de 1100 personnes [1400 au 26 novembre] ont été évacuées de leur logement à Marseille. Les services de la ville et les pompiers, craignant le scandale public, répondent à toute insalubrité constatée par une évacuation préventive. A toute heure du jour et de la nuit. Ainsi, certaines évacuations (rue Saint-Pierre par exemple) se font sous escorte policière, à 21 h, sans possibilité laissée aux habitant.e.s de récupérer des affaires.
Les habitants sont provisoirement relogés dans (...)

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 |

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.