Sans-papiers

Fil d’info > Logement

Tournoi de foot, repas et film en soutien aux sans-papiers

Dans le Tarn comme partout, les migrant.e.s ont la vie dure, mais là ça empire parce qu’un terrible dispositif de requalification des mineurs isolés vient d’être importé de Toulouse : le DDAEOMIE dont le chef Quinaux exporte le concept à Albi sous le nom de Dispositif Expérimental d’Evaluation.
Après-midi et soirée en soutien aux sans-papiers

Fil d’info > Sans-papiers

Officialisation du logement collectif du CROM

Suite à plus d’un mois de lutte et de solidarités depuis la fin de la trêve hivernale pour les personnes à la rue (sans papiers, réfugiés ou demandeurs d’asile), suite à l’occupation avec les étudiants et l’évacuation de la fac du Mirail, suite au campement et à la rencontre d’une délégation du CROM avec la préfecture et pour faire face à l’absence de choix et au manque de moyens mis en oeuvre, nous souhaitons rendre officielle l’occupation de notre logement collectif ce lundi 14 mai. RDV à 10h au métro St Michel

Fil d’info > Migrations

Permanence pour les personnes étrangèr-e-s

Pour créer de la solidarité avec les personnes étrangères et immigrées, nous avons lancé une permanence hebdomadaire (pour aider dans l’accès direct aux droits et dans les démarches) mais également pour essayer de trouver des solutions collectives aux situations individuelles. Au 63 rue Bayard (entrée par la rue Agathoise)

Attention ! Les permanences n’ont plus lieu au CSA mais au 63 rue Bayard.

Analyse et Mémoire > Sans-papiers

Adoma remporte le marché PRAHDA et prépare l’après-CAO

Article publié initialement le 07/05/2017 remis au goût du jour suite à la publication de ce complément d’info.
Depuis l’expulsion de la jungle de Calais dans la semaine du 24 octobre 2016, plusieurs milliers de personnes ont été déplacées dans des centres d’accueil et d’orientation aux quatre coins de l’hexagonie. Ces structures temporaires sont vouées à fermer pour la plupart dans le courant de l’été. Le 28 septembre 2016, le ministère de l’intérieur lançait donc un appel d’offre pour la création de 5351 nouvelles places d’hébergement de courte durée, afin de poursuivre la politique de dispersion et de contrôle des personnes migrantes. Cet appel d’offre vient d’être remporté par la société Adoma, acteur bien établi dans le domaine de la réinsertion et du contrôle social. C’est l’occasion d’un tour d’horizon pas très réjouissant des perspectives de l’après-CAO.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |

Publiez !

Comment publier sur IAATA?

IAATA est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter.